Forum roleplay (étrange/science-fiction)
 

Partagez | 
 

 Dimitri Aksyonov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 32
Points de Complot : 359
Date d'inscription : 26/08/2017
Lieu : Vienne, Autriche.

MessageSujet: Dimitri Aksyonov   Sam 26 Aoû - 1:48


Nom :  Aksyonov
Prénoms :  Dimitri, Maximilian, Amadeus
Diminutifs : Dim’, Dima
Pseudo : Kelpi
Âge : 27 ans
Genre : Masculin
Pouvoir:  [OUI] [NOUVEAU]
Lieux d'habitation : Vienne, Autriche (le plus fréquent); Moscou, Russie.
Métier/Occupation : Réalisateur de films indépendants, auteur, comédien, gérant d’une théâtre de quartier, professeur de théâtre et de littérature à ses heures, rédacteur d’articles, modèle photo, et par extension, tout rôle dans lequel il a envie de rentrer, tant il aime entrer dans des personnages et se métamorphoser au gré de ses envies.
Langues parlées : Russe, allemand, anglais, français (de bons rudiments).


description

Corporellement, ce jeune homme se porte bien, il est mince et effilé, 1m76, et élégant en permanence. Ses yeux sont bleus, ses cheveux blonds, qui lui caressent les épaules. Il a quelque chose d’androgyne qui ne l’a jamais vraiment dérangé, bien au contraire, il peut en jouer. Dans ses études de théâtre, il a appris à utiliser son corps dans les attitudes, les postures, la voix, génie de l’interprétation.
Dimitri est un exubérant. Un exubérant assez doux pour le moins, beaucoup de choses se passent dans sa tête. C’est un être passionné et captivé, vivant et entier, multi-facette et réjouissant.
Bien qu’il provienne d’une famille aristocratique russo-autrichienne, et qu’il n’a jamais été dans le besoin à cause de cette richesse, il sait être simple et largement épicurien. Selon ses humeurs, il peut être posé et observateur, aimant prendre le temps de regarder tout ce qui se passe autour de lui ou bien excentrique et intenable. Un peu pâte-à-modeler dans ses manières, et surtout empathique, il fait grand cas d’examiner et de considérer les autres, pour mieux jouer sur leurs attentes. Cependant il ne faut pas se dire que c'est forcément pour leur bien, car il a un côté manipulateur, très ironique, quelque peu mordant; et ça peut aisément faire de lui quelqu'un de mesquin.
Poète et penseur, pour lui, il n'y a dans la vie pas que du blanc et du noir, pas que du mal et du bien, pas que du beau et du laid, il y a une échelle de teinte incommensurable qui donne à la vie cette infinie variété de goûts et de saveurs dont il se délecte au jour le jour. Il tient à sa liberté, dans tous les champs imaginables. C’est un peu pourquoi il est épicurien dans l’âme, profite de nombreuses occassions, et ne comprend pas le concept de fidélité pure et dure, il est plutôt polyamoureux. La poésie, la création, est une grande problématique de sa vie, c'en est un pivot élémentaire. Pour Dimitri, cet art est la façon de voir et de représenter toute réalité et vérité. Le langage est le moyen de tout recréer, par la polysémie des mots, par leur association, les connotations qui s'en dégagent ; tout est représenté par un monde entre symbolique et réalisme, où le maître-mot est l'imagination. Ainsi, le jeune homme tente de saisir le monde par des réflexions hypothétiques. En fait, tout cela et la poésie fonctionnent par hypothèse, en une expérimentation continuelle du réel par les mots, par les actes... Il joue aussi avec son corps ; chez lui, il a une dressing immense, composé de nombreux vêtements, accessoires, masculins ou féminins ; son apparence a une grande importance pour lui, pour se mettre en scène, il n’est pas véritablement coquet.
Ce tout lui donne une réputation d’halluciné, d’illuminé, peut-être comme si quelque chose ne tournait pas rond dans sa tête.

réactions

- Face à l'agressivité : Dimitri n’est pas quelqu’un de particulièrement violent et n’ira jamais chercher le contact. Il essaiera de calmer le jeu et de faire redescendre la tension, sans doute pas de manière orthodoxe, en discutant avec l’agresseur, mais il essaiera.

- Face à une célébrité qu'il/elle adore : trop pragmatique, il ne révère pas vraiment de célébrités, il peut évidemment les apprécier pour leurs diverses qualités, comme un cas d’étude, mais il s’arrêtera là.

- Face à l'échec : tout lui réussissant plutôt bien, il n’a jamais vraiment fait face à l’échec. Le fait est qu’il ne considère pas grand chose comme un échec, mais plutôt comme une évolution ; si quelque chose n’a pas bien fonctionné, il essaiera de faire mieux par la suite.

- Face à un événement surnaturel  : « Et pourquoi pas ? » voilà sa première réaction sans doute, il y réfléchira, cherchera des causes, mais ce n’est franchement pas ce qui l’empêchera de dormir la nuit. Cela dépend sans doute de l’événement en question, mais pour des choses mineures il pourra s’amuser.
- Face à un(e) parfait(e) inconnu(e)  : Il jouera. C’est son jeu favori, découvrir des personnalités, au sens propre ou non. Pas sûr qu’il vienne lui parler de suite, si rien ne l’y pousse, il pourra juste imaginer ce que fait cette personne. Si la discussion s’engage, il se montrera amical et bienveillant le plus souvent, peut-être un peu secret, quand il ne s’invente pas un rôle. Mais il conservera tout de même une distance qui lui permettra de jouer d'ironie. Après si la personne se montre ouvertement antipathique, il n’aura aucune vergogne pour la juger.

- Si on lui propose une grande somme d'argent sans rien demander en retour : il rigole. Il cherchera à percer les inventions du mystérieux donateur

- Si on lui propose des substances illicites de bonnes factures : il achète.

- Si quelqu’un le juge sur ce qu’il est : il s’en moque, il assume ce qu’il est. Ou alors il faudra vraiment taper aux endroits sensibles, mais son ego laisse peu d’ouvertures.



votre passé

1990 : l’éducation

Naissance de Dimitri, à Vienne, dans sa famille alors en déplacement. Son père est russe, sa mère autrichienne, tous deux aristocrates. Le père, Protass, a notamment investi une énorme fortune dans l’immobilier à travers l’Europe, dans quasiment toutes les capitales, et la Russie, de grand luxe, et c’est ce qui fait encore aujourd’hui la fortune de la famille ; son siège est en Russie. Sa mère, Raphaela, est critique d’art, davantage dans la peinture, mais aussi dans la littérature, elle possède une galerie d’art à Vienne.

Dimitri grandit aisément, sans souci, il n’est pas gâté et choyé, sans opulence, mais il a tout ce qu’il lui faut. Il est bon à l’école, même très bon ; certains le catégorisent surdoué, mais il a une nonchalance et une personnalité qui font que ça ne se perçoit pas plus que cela. Il s’essaie à différents sports, mais ce n’est pas vraiment son truc, il est longiligne, androgyne, un peu maltraité par des camarades pour cela, mais il ne s’en préoccupe pas ; ne prenant pas en compte l’avis des autres, ni même de son père qui aurait voulu le voir un peu plus sportif. Protass, lui, le voit déjà à un grand avenir, trader peut-être, ou simplement nouveau gestionnaire de son empire immobilier et hôtelier : il sera déçu sur ce point. Dima, tout en continuant ses études brillamment, obtient son baccalauréat option art ; non sans quelques litiges sur des absences, que son père imputera à des mauvaises fréquentations, notamment féminines. Dim’ en profite à l’époque pour voyager un peu, et faire la fête, que ce soit à Vienne ou à Moscou, dans des appartements privés.

2008 - 2012 : Post-bac


Dès ses 18 ans, Dimitri entre dans l’académie de musique et des arts du spectacle de Vienne. Il s’y illustre plutôt bien pendant les quatre années jusqu’à sa fructueuse sortie. Il se fait alors un bon carnet d’adresse dans toutes les filières, d’un peu de toutes les conditions sociales ; ce qui, aussi, déplaît à son père, qui essaie de lui fournir un carnet d’adresse parmi des familles aisées de son propre entourage, et de le faire côtoyer des salons littéraires, au moins, présidés par sa mère. Il aime plutôt ça d’ailleurs, mais l’atmosphère est trop guindée pour lui, on lui reprochera d’avoir pervertie quelques des jeunes de son âge. Il lui a même été interdit de les approcher, ça n’a pas duré beaucoup de temps.

2012 - 2017 : Post-post-bac


Malgré les divergences d’opinions qu’il rencontre avec son père, Dimitri débute avec des amis sa carrière en roue libre. Avec des fonds qu’il n’a pas de mal à trouver, ils montent une troupe un peu hétéroclite qui s’immisce dans les tréfonds de l’art expérimental à travers le théâtre et des films. Ce métier assez libre lui convient assez bien, il n’y a pas d’heures fixes, lui qui vit n’importe comment. La troupe est plutôt joyeuse et chacun suit un peu les directives de Dima, même s’il n’est pas vraiment vu comme le grand chef. Le grand studio au dessus du théâtre, avec les loges, sert de repère à tous, dans un grand fatras émotionnel.
Fêtant beaucoup, s’amusant sans compter pendant quelques années, l’expérience s’est un peu arrêté, en mai 2017 lorsque Dimitri s’est ouvert le ventre, suite à une dispute passionnelle qui a viré à la catastrophe à bord d’une voiture. Des choses très étranges se sont déroulées ces jours là, il ne saurait expliqué ce qui s’est passé exactement ; tout s’était fixé, et l’accident arriva. Il ne sait même pas si c’est dû à la personne présente, ou aux événements. Le lendemain, les média parlaient du « Redémarrage ».
Il n’a jamais divulgué cet incident à sa famille, faisant passer ça pour un accident d’une mauvaise prise de film, une mauvaise cascade en somme... Cet événement lui a valu dix jours d’hospitalisation. Il en a gardé une bonne cicatrice à l’abdomen et a calmé ses relations intimes pendant un temps. Aujourd’hui son cercle est plus restreint, quelques amis, plus ou moins proches, Hélèna, Alex, Rebecca et Judith, il garde énormément d’argent de la part de ses parents et son studio est richement aménagé, néanmoins, par les films indépendants qu’il réalise, les soirées théâtres, et des cours de théâtre, il arrive à justifier son autonomie. Il ne croise quasiment plus son père, toujours en voyages d’affaire, ce dernier ne souhaite pas le voir mais de temps en temps Dimitri va rendre visite à sa mère, qui elle, est plutôt fière de son travail, bien que consciente de ses comportements, mais elle se dit qu’étant jeune, il aurait tort de ne pas profiter.
Le reste du temps, il flirt, il fête, il se promène, se déguise, se travestit, se défonce, s’organise des roadtrip par-ci par-là, profite de ses amis, joue des rôles, un jour il sera homme sérieux en vadrouille en ville, ou bien jeune débauché insouciant, un autre femme secrète. Il aime la performance pour la performance, mais il lui arrive de se filmer, il a toujours sur lui une petite caméra très perfectionnée. Il poste ses vidéos, son travail sur internet, il a des comptes tumblr, instagram.



hors-jeu

+ Comment avez-vous découvert le Forum : Le bouche à oreille n'est pas compliqué quand il s'agit d'un DC d'une athlète  posh

+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant : Where is it ?! Where is the PA ?

+ Votre disponibilité : moyenne, si quelques rp seulement.

Pour le moindre ajout, incohérence ou quoique ce soit, n'hésitez pas à me joindre!  YMCA


Dernière édition par Dimitri Aksyonov le Sam 26 Aoû - 16:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 490
Points de Complot : 382
Fiche : C'est qui Mona?
Date d'inscription : 24/02/2017
Lieu : Rekhjavik Islande
Occupation : Pigiste dans une boite de sécurité

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Sam 26 Aoû - 10:04

Bienvenue à toi
Je te souhaite de t'éclater parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar

Messages : 549
Points de Complot : 519
Fiche : Stay Focused & Extra Sparkly ★
Date d'inscription : 13/11/2016
Lieu : Philadelphie, Pennsylvanie.
Occupation : Avocat en droit pénal. Conférencier, écrivain, activiste. Musicien à ses heures perdues.

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Sam 26 Aoû - 16:41


Ou rebienvenue en fait ;DD C'est un charmant blondinet que voilà. On saura s'en occuper ! Slip

_________________
When you got skin in the game, you stay in the game.
But you don’t get a win unless you play in the game.
Oh, you get love for it. You get hate for it.
You get nothing if you wait for it, wait for it, wait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar

Messages : 32
Points de Complot : 359
Date d'inscription : 26/08/2017
Lieu : Vienne, Autriche.

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Sam 26 Aoû - 18:05

Merci, pour cet accueil !
Je pense bien m'éclater Mona ;), Nathan a déjà l'air prêt, avec son flingue fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 549
Points de Complot : 519
Fiche : Stay Focused & Extra Sparkly ★
Date d'inscription : 13/11/2016
Lieu : Philadelphie, Pennsylvanie.
Occupation : Avocat en droit pénal. Conférencier, écrivain, activiste. Musicien à ses heures perdues.

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Sam 26 Aoû - 18:25

Je pourrais même me trouver une tenue assortie de flic sexy, si ça te branche.
Tout est possible.


_________________
When you got skin in the game, you stay in the game.
But you don’t get a win unless you play in the game.
Oh, you get love for it. You get hate for it.
You get nothing if you wait for it, wait for it, wait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar

Messages : 490
Points de Complot : 382
Fiche : C'est qui Mona?
Date d'inscription : 24/02/2017
Lieu : Rekhjavik Islande
Occupation : Pigiste dans une boite de sécurité

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Sam 26 Aoû - 21:24



Ne préférerais-tu pas une gentille actrice?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar

Messages : 32
Points de Complot : 359
Date d'inscription : 26/08/2017
Lieu : Vienne, Autriche.

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Dim 27 Aoû - 0:05

Nathan :



Mona :
tu as des pouliches actrices rousses sous la main, elles ont quel âge ?  sushiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 324
Points de Complot : 450
Fiche : Boop ♡
Date d'inscription : 13/11/2016
Lieu : Spreenhagen, Allemagne
Occupation : NEET

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Dim 27 Aoû - 0:09

Ola mon brave !

Je vois que nos membres t'ont déjà fait bon accueil, soit parce qu'ils sont particulièrement aimables, soit parce qu'ils sont assoiffés de sang de blondinets. Je te laisse découvrir ça par toi même...

Sinon au niveau de la fiche, je n'ai rien à redire. Le petit Dimitri a l'air d'un garçon très sympathique, je suis sûr qu'il s'entendra à merveille avec les autres enfants. Je ne peux que te conseiller de faire une mention quelque part (en One Shot ou en début d'un RP) de ce qu'il aura vécu lors de l'event du Redémarrage, et pour la question de tes pouvoirs, je te laisse entre les mains de notre vénéré Aloïs.

Je te laisse donc aller, va gambader dans les prés avec tes amis, et n'hésite pas à contacter le staff si tu as le moindre souci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 32
Points de Complot : 359
Date d'inscription : 26/08/2017
Lieu : Vienne, Autriche.

MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   Dim 27 Aoû - 0:20

Merci Yoko ♥
J'attendrais patiemment de me tenir entre les mains d'Aloïs en ce qui concerne le pouvoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dimitri Aksyonov   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dimitri Aksyonov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dimitri Payet (by Eden-Hazard)
» Dimitri Payet
» Death métal [Dimitri & ...]
» ( Dimitri ) Just ride
» Dimitri Vransky, nouveau professeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La théorie du complot :: Le Ministère du Jeu :: Registre de la Population :: Dossiers approuvés-