Forum roleplay (étrange/science-fiction)
 

Partagez | 
 

 Kisaragi Setsuna - Agent gouvernemental / Geek & Gamer accompli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Kisaragi Setsuna - Agent gouvernemental / Geek & Gamer accompli   Sam 29 Avr - 14:31





Nom : Kisaragi
Prénom : Setsuna  
Pseudo : Kitsuna
Âge : 25
Genre : Homme
Pouvoir: [OUI] [INNÉ]
Lieu d'habitation : Nulle part et partout à la fois...
Métier/Occupation : Agent gouvernemental - Responsable R&D chimie - Responsable informatique - Geek & Gamer
Langues parlées : Français - Japonais - Anglais - Espagnol - Tamoul



description

Je ne cherche pas trop à prendre soin de moi... Je prends juste ce qui vient quand j'ouvre mon armoire au saut du lit, et je pars bosser là où le vent me mène...
Pas un coup de brosse vu ma touffe, rien ! Ah si, au moins les dents, et une douche. Mon Dieu, je m'entretiens plus que ce que je pense !
J'ai le coeur sur la main et une des fonctions liées à mon métier consiste à aider des organismes pour faire avancer le monde.
J'apprécie toutes les cultures et je partage ma vie avec ma passion dévorante pour les mangas, les animes et les jeux.
J'ai autant de qualités que de défauts, si ce n'est peut-être le contraire, d'après les personnes que je côtoie !
Que dire d'autre si ce n'est que j'ai l'impression que ma vie s'est terminée le jour même où elle a commencé.
Ma devise : "On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une."



réactions

- Face à l'agressivité : Je cherche très peu les ennuis, je suis très pacifique et je prône le dialogue. Mais si je me retrouve en difficultés, les arts martiaux que je pratiquais dans ma vieille jeunesse peuvent être d'une grande aide.
- Face à une célébrité qu'il/elle adore : Je ne suis fan de personne, encore moins de moi-même... Juste un passioné de mangas et d'animes !
- Face à l'échec : Trop perfectionniste et persévérant, je ne rebrousse jamais chemin et je me donne tous les moyens pour réussir.
- Face à un événement surnaturel : Tout a une explication logique...
- Face à un(e) parfait(e) inconnu(e) : Je trace ma route, ou si je suis en manque (de quoi ? - à vous de deviner -) : "Salut, t'as pas 100 balles ?"
- Si on lui propose une grande somme d'argent sans rien demander en retour : Je ne dirai jamais non à un billet ou deux. Mais vu mon salaire, je ne cours pas après l'argent... c'est l'argent qui court après moi !
- Une situation (ou deux) au choix : Si nous avons le choix de la situation, avons-nous le choix de nos choix ? "Quand nous disons que l’homme se choisit, nous entendons que chacun d’entre nous se choisit, mais par là nous voulons dire aussi qu’en se choisissant il choisit tous les hommes." JPS




votre passé


Setsuna, un prénom qu'on peut penser féminin alors qu'il est aussi l'identité de certains hommes.
Une seule définition pour ma personne : "Le plus improbable paradoxe temporel du monde."
Fils d'un homme et d'une femme, je suis né homme. Mes parents ont survécu à la seconde guerre mondiale étant enfant ; mon père est né à Hiroshima et ma mère à Nagasaki, j'ai vu le jour à Fukushima. Héritier d'un patrimoine génétique radioactif insoupçonné et incroyable à la fois, on a longtemps pensé que je présentais un risque pour la société et que j'étais susceptible de me transformer en un géant monstrueux tout vert... Imaginez le fils du Géant Vert sur les conserves de maïs et de Kratos de God of War ! Mais il n'en fut rien.
J'ai grandi paisiblement dans la plus grande souffrance de la normalité d'une vie de gosse. La maladie a emporté mes parents, me laissant pupille de moi-même dès l'âge de 5 ans. J'ai trouvé une nouvelle famille chez les Miyazaki, dans la ville de Miyazaki, mais jamais on a accepté de me verser le moindre Royalty pour financer mes études. Miyazaki señior m'a inculqué les valeurs de la vie et m'a transmis la passion des mangas et de l'animation. Pour un de ses grands projets, il m'a demandé de me déguiser en grosse peluche de chat... J'ai eu beaucoup de mal à imaginer le costume, mais il faut reconnaître que le résultat fut au rendez-vous : un long métrage mondialement reconnu.

Je me suis toujours démené pour m'en sortir, que ce soit pour les études ou pour le travail. Diplômé en Sciences et en Informatique, j'ai intégré une société rattachée au gouvernement, et à l'aube de mes 25 ans, j'ai été promu au poste de Responsable de département.
Que du bonheur penserez-vous... Mais le véritable cauchemar a commencé le jour où j'ai arrêté de rêver : à mes 25 ans.
Mon code génétique est porteur d'une anomalie bien particulière : ma croissance a cessé, mais la mort peut m'emporter. Intrigant vous direz-vous, mais là est tout le problème : j'ai fini de grandir et de vieillir mais je peux mourir si l'on m'inflige des dommages corporels graves. Moi qui voulais mener une vie bien paisible, c'est raté. Malédiction ou maladie ? Difficile à dire... Quoi qu'il en soit, je suis condamné à traverser les âges et voir le monde courir à sa perte. J'ai l'impression que ma vie devient celle de Highlander : une sorte d'immortel, queutard le jour... et la nuit. Mais bon advienne que pourra...
Une solution si je suis blasé ? Oui, le suicide. C'est une solution que je garde en réserve pour plus tard, mais elle n'est pas d'actualité, car en dépit du déclin de notre monde, il reste bien des ressources insoupçonnées qu'il faut exploiter et révéler au grand jour.




hors-jeu

+ Comment avez-vous découvert le Forum : par une biatch qui a refusé de passer sous le bureau !

+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant : laissez-moi d'abord le découvrir et j'écrirai mon rapport après.

+ Votre disponibilité (moyenne) : rare (mon emploi du temps est incompréhensible)


Dernière édition par drasphell le Dim 30 Avr - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Messages : 79
Points de Complot : 689
Fiche : Par-là
Date d'inscription : 15/11/2016
Lieu : Tokyo
Occupation : No Life Pro

MessageSujet: Re: Kisaragi Setsuna - Agent gouvernemental / Geek & Gamer accompli   Sam 29 Avr - 16:53

La Biatch t'emmerde, beutard ! Je ne passe sous le bureau que quand celui qui me le demande a le matos qu'il faut pour me satisfaire... ou qu'il demande avec une voix sensuelle...

Ton premier RP est pour moi. Et c'était pas une question !

J'ai pas trouvé de fautes en lisant... j'te déteste... je t'aime aussi, mais bon...

Bref, vivement ta validation ! JE VAIS TRAINER TON NOM DANS LA BOUE ET TE... quoi ? Tu gagnes plein de fric ? AH PARDON !!! Viens on fait des bébés !

sushiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 324
Points de Complot : 450
Fiche : Boop ♡
Date d'inscription : 13/11/2016
Lieu : Spreenhagen, Allemagne
Occupation : NEET

MessageSujet: Re: Kisaragi Setsuna - Agent gouvernemental / Geek & Gamer accompli   Dim 30 Avr - 19:29

Déjà, avant toute chose, bonjour et bienvenue à toi !  posh

Je me suis occupé de tes problèmes d'avatars et de pseudos, normalement tout est bon de ce côté là. ;)

Ensuite, pour éviter le gros pâté, et parce que j'ai quand même un certain nombre de choses à dire, je vais reprendre ce qui ne va pas point par point pour que ce soit plus clair.
___________________________

Kisaragi Setsuna a écrit:
Lieu d'habitation : Nulle part et partout à la fois...
Métier/Occupation : Agent gouvernemental - Responsable R&D chimie - Responsable informatique - Geek & Gamer

Alors. Navré si tu as voulu mettre une réponse mystérieuse pour faire un effet de style, mais le champ "Lieu d'habitation" est là pour une raison. En particulier s'il bosse pour le gouvernement, ton bonhomme va avoir besoin d'une adresse. Au minimum une ville de résidence et un lieu de travail. Ici on décrypte vaguement qu'il doit travailler au japon mais c'est beaucoup trop vague.
En plus de ça on sent qu'avec la façon dont tu décris son apparence tu essaies de lui donner un style je-m'en-foutiste, homme des rues à peine coiffé, mais là encore. Il a un EMPLOI. En particulier un emploi dans une entreprise gouvernementale JAPONAISE. Pas le genre d'endroit où on est souple vis à vis du code vestimentaire.

En somme : fais-en un drifter débraillé et sans attaches, ou donne lui un lieu de travail, une adresse, et les implications sociales qui vont avec, mais les deux à la fois, ça me parait un peu compliqué.

____________________________


Kisaragi Setsuna a écrit:
Je cherche très peu les ennuis, je suis très pacifique et je prône le dialogue. Mais si je me retrouve en difficultés, les arts martiaux que je pratiquais dans ma vieille jeunesse peuvent être d'une grande aide.

Quelle "vieille jeunesse" ? Quel arts martiaux ? Ça sort un peu de nulle part, non ? Si tu veux donner des talents et des compétences à ton personnage, la moindre des choses c'est d'en parler un minimum dans ton histoire. Non seulement c'est important d'être précis sur le type de sport qu'il a pratiqué et sur son niveau (sinon ça revient à dire une énormité du genre "je maîtrise les langues"), mais en plus ça prend de la place, dans une vie, l'apprentissage d'un art martial. On acquière pas la compétence en grattant un Tac-o-tac.

____________________________


Kisaragi Setsuna a écrit:
- Face à un(e) parfait(e) inconnu(e) : Je trace ma route, ou si je suis en manque (de quoi ? - à vous de deviner -) : "Salut, t'as pas 100 balles ?"
- Si on lui propose une grande somme d'argent sans rien demander en retour : Je ne dirai jamais non à un billet ou deux. Mais vu mon salaire, je ne cours pas après l'argent... c'est l'argent qui court après moi !

Là c'est pareil, c'est confus. Tu incarnes un drifter toxico qui dépense tout son fric en came ou bien un employé qui gagne déjà outrancièrement sa vie à 25 ans ? Je te renvoie à ma première remarque, il faut que tu fasses des choix par rapport au style de vie de ton personnage. Se la jouer Danny Rand, en vrai, ça fonctionne pas.

____________________________


Concernant le début de ton histoire, mais surtout le pouvoir que tu sembles avoir choisi :

Je t'encourage à contacter Aloïs par MP pour discuter de la question de ton pouvoir, car c'est lui qui aura le dernier mot là dessus dans tous les cas. Cependant je peux déjà t'annoncer qu'il va falloir sérieusement nerfer tout ça.

- Même en cas de pouvoir inné, le nouveau joueur démarre à la même enseigne que tout le monde: au niveau 0. Son pouvoir a seulement commencé à se manifester de manière plus fréquente, et si l'individu concerné peut être déjà conscient de ses capacités, il est encore à mille lieues de les contrôler, et ces dernières ont encore très peu d'impact réel sur l'environnement.
Je ne sais pas comment tout ça pourrait impacter un pouvoir d'immortalité conditionnelle (et à vrai dire il est important que tu parles à Al parce que je ne suis pas sûr que le pouvoir lui même soit possible au sein de l'univers, ou du moins qu'il se manifeste comme tu l'imaginais).

- Ensuite, le principe même des pouvoirs attribués sur le complot, est que leur nature exacte, ainsi que leur origine, est encore inconnue. Ton personnage peut être persuadé qu'il s'agit d'une mutation génétique, ceci dit il n'aura pour le moment aucune preuve soutenant cette thèse.
(J'ouvre une parenthèse d'ailleurs sur cette histoire de radioactivité parce qu'elle me parait tout de même absurdement tirée par les cheveux. Ce n'est pas parce qu'un individu est né à Hiroshima qu'il va être plus susceptible d'avoir été exposé aux radiations qu'un autre. S'il est resté en vie suffisamment longtemps pour avoir une descendance, qu'il s'agisse du père ou de la mère, il devait déjà être loin de sa ville natale au moment où elle a été détruite puis irradiée. Quant à Fukushima, à moins que ses parents aient décidé d'aller le concevoir ou le mettre au monde en plein milieu de la zone évacuée, il y a peu de risques que ça ait une réelle incidence. Tout ça en acceptant qu'il soit réellement plausible qu'un tel historique familial se produise spontanément...
Si l'idée c'était juste d'expliquer la présence de ton pouvoir, ne t'inquiètes pas, l'intrigue du forum est là pour ça, tu n'as pas besoin d'aller nous chercher des araignées radioactives ou autre.)

- Et enfin, le dernier point qui me perturbe, concernant ton pouvoir, c'est le fait que ton personnage en soit déjà conscient ? Je veux dire, il a 25 ans. Par quel procédé magique est-ce qu'il aurait bien pu se rendre compte, à cet âge là, qu'il a arrêté de vieillir? A moins qu'il ait eu 25 ans pendant plus de 15 ans, je pense que c'est littéralement impossible de réaliser un truc pareil. J'imagine encore moins quelque personnel médical que ce soit lui livrer un diagnostic pareil. Si effectivement on t'accorde ce pouvoir-là, il faut que tu réalises qu'il ne sera visible que des dizaines d'années après que celui-ci se soit déclenché.
Peut-être qu'il y a quelque chose que j'ai mal compris, dans cette histoire, mais voilà.

____________________________


Kisaragi Setsuna a écrit:
J'ai trouvé une nouvelle famille chez les Miyazaki, dans la ville de Miyazaki, mais jamais on a accepté de me verser le moindre Royalty pour financer mes études. Miyazaki señior m'a inculqué les valeurs de la vie et m'a transmis la passion des mangas et de l'animation. Pour un de ses grands projets, il m'a demandé de me déguiser en grosse peluche de chat... J'ai eu beaucoup de mal à imaginer le costume, mais il faut reconnaître que le résultat fut au rendez-vous : une long métrage mondialement reconnu.

Juste... non. ^^' Tu ne peux pas lancer "comme ça" au détour d'un paragraphe que tu as été adopté par Miyazaki, et faire comme si personne n'allait hausser un sourcil.
Sincèrement, ça t'a peut-être fait beaucoup rire en l'écrivant, mais on demande quand même un minimum de sérieux dans la création des personnages.

____________________________


Et enfin, je vais aussi juste faire un petit crochet parce que je trouve que ce serait bien aussi d'avoir un minimum de développement sur ses études et ses débuts professionnels, parce que ça me parait déjà assez costaud de se retrouver à la tête de DEUX départements de recherches différents à même pas 25 piges, si en plus tu ne donnes pas un minimum d'explication sur ce qui lui a permis d'en arriver là, ça va être compliqué à digérer. Argumente ou, peut-être, revois tes ambitions à la baisse, parce que tel quel c'est quand même un peu gros.
(Aussi, même si c'est un peu plus anecdotique, cinq langues, ça fait peut-être beaucoup de langues, surtout pour quelqu'un qui a fait des études scientifiques, et au Japon, où ils sont pas non plus réputés pour leur ouverture linguistique sur le monde.)

____________________________


Pour la fin de ton histoire, j'ai déjà parlé de toute la question de ton pouvoir, donc comme convenu tu verras avec Al.

YMCA

Voilà voilà, je crois que j'ai fait le tour. J'espère ne pas t'avoir découragé avec mon avalanche de commentaires, mais je crois que la mise au point était nécessaire. Promis on a rien contre le fun, sur ce fo, mais au niveau de la création de personnage et du RP on demande quand même un minimum de réalisme. :)
Courage à toi pour les corrections, et n'hésite pas à MP le staff si tu as des questions (Aloïs ou moi pour le Général, et Aloïs pour tout ce qui est intrigue précise/pouvoirs).

Courage ! hero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Kisaragi Setsuna - Agent gouvernemental / Geek & Gamer accompli   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kisaragi Setsuna - Agent gouvernemental / Geek & Gamer accompli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ROOKIE + AGENT LIBRES
» QUAND L'AGENT AGRICOLE ET LE FAUX INGENIEUR PIETINENT UN AGRONOME ETUN INGENIEUR
» Ordinateur de Gamer
» BD pour geek et rôliste
» Court Article // Agent libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La théorie du complot :: Le Ministère du Jeu :: Registre de la Population :: Cimetière-