Forum roleplay (étrange/science-fiction)
 

Partagez | 
 

 Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 216
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]   Jeu 22 Fév - 0:44

[Suite de Memento Mori]
Finalement, Erynn ne racontait pas immédiatement d'anecdote. Bon, il fallait bien lui laisser le temps de réfléchir un peu. Ignas s'amusa de sa petite révérence. Le docteur ne prit même pas la peine de jouer sa dernière bille, préférant descendre un shot supplémentaire, avant d'annoncer sa volonté de griller une cigarette. La pluie était toujours battante sur Philadelphie, la jeune femme avait bien du courage. Ignas n'avait rien contre un peu d'air frais, ne serait-ce que quelque minutes. Alors qu'il allait accepter avec un sourire, il constata que la Coréenne fonçait déjà vers la porte. Son regard s'attarda un instant sur les courbes de la jeune femme, tandis qu'il prenait le dernier shot pour lui. Mine de rien, il commençait à être bien entamé aussi, et il ne devait pas être si tard que ça. Le pas toujours à peu près assuré, le Lituanien se dirigea vers la sortie... mais vit Erynn ressurgir à l'intérieur, blanche comme un linge. Il se figea.

Ça ne va pas ?

Le changement soudain de température, une soudaine envie de vomir, une odeur nauséabonde qui passe par là... avec plusieurs verres dans le nez, les raisons qui pouvaient pousser au malaise n'étaient pas rare. Mais là, ça semblait différent. Il n'y avait pas vraiment de mal être dans les yeux d'Erynn... plutôt une sorte de panique. Lorsqu'elle l'attrapa vigoureusement par le bras, Ignas faillit protester. Mais les mots ne quittèrent pas ses lèvres lorsque la porte du bar s'ouvrit.

Oh. Bordel.

C'était le genre de truc qui faisait redescendre l'alcool d'un seul coup, et ce n'était pas forcément une bonne chose. La froide nuit de Pennsylvanie avait laissé place à une journée animée dans une ville à l'ambiance asiatique. Non, il n'y avait pas de folie, pas d'illusions, pas d'hallucinations alcoolisée dans l'esprit d'Erynn. Seulement... une autre forme de téléportation. Pas aussi impérieuse et imprévisible que celle qu'Ignas connaissait... mais tout aussi instantanée. C'était 10 000 km en un seul pas, ça faisait beaucoup.

Non... vous ne rêvez pas. C'est... troublant.

Finalement, le garde du corps se rendait compte que le principe même de la téléportation ne l'effrayait pas tant que ça. Il voyait plus ça comme une potentielle invention révolutionnaire pour l'humanité, mais développée par de mauvaises personne, pour de mauvaises raisons. Sa main trouva le bras du docteur, et il la tira doucement vers l'arrière. La porte se referma devant eux.

Je crois... que j'ai pas assez d'alcool dans le sang pour gérer ça. Ou alors j'en ai trop. Mais comme il va falloir attendre quelques heures avant que ça passe, et qu'on ne va pas pouvoir rester éternellement ici, je propose de continuer à s'enfiler des shots jusqu'à la fermeture. Potentiellement... c'est pas impossible que ce... portail ? Disons portail. Bref, c'est pas impossible qu'il disparaisse si on attends une heure ou deux.

Concerné par l'état psychologique d'Erynn, le Lituanien la guida vers le bar, avant de commander deux shots par tête. Lorsque ceux-ci vinrent, l'ancien soldat descendit instantanément le premier.

Bon. Au moins ce coup-ci... on a le choix d'y aller ou non. Analysa-il. Mais si ce truc reste là où il est, on risque de pas avoir le choix. Je suppose que c'est une occasion de visiter un peu l'Asie !

Avec toute la vodka qu'il avait dans les veines, Ignas ne parvenait pas vraiment à saisir la gravité de la situation, et préférait voir les choses avec humour. Au vue de la réaction d'Erynn, ce sentiment ne semblait pas vraiment partagé.

Je suppose que vous n'avez plus trop la tête aux anecdotes salaces ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 176
Points de Complot : 153
Fiche : Ici
Date d'inscription : 25/02/2017
Lieu : Seoul, SK
Occupation : Médecin neurologue

MessageSujet: Re: Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]   Ven 23 Fév - 20:24

Erynn ramassa sa cigarette d'une main tremblante avant de la glisser dans la poche de son chemisier. Son estomac avait beau faire des bonds cela n'avait rien à voir avec le mélange d'alcools qui pourtant était loin d'être négligeable. Tirée en arrière par Ignas la jeune femme se laissa faire, encore trop abasourdie. Elle avait voulu passer une soirée tranquille, à l'abri des cauchemars qui lui volaient le sommeil et pourtant même ça, c'était trop demander. Son visage se figea d'inexpression mais une sueur glaciale perlait dans sa nuque. Resserrant son manteau autour de ses épaules, elle ne savait pas trop quoi faire. Les différentes rencontres avec la Machine se bousculaient au fond de son crâne, une multitude d'avertissements et un amas d'informations contradictoires lancés là en vrac.
En outre le calme -peut-être artificiel- d'Ignas ne lui disait rien qui vaille. Soit il était trop saoul pour digérer ce qui se passait, soit il était un acteur digne des oscars... car aucune formation ne pourrait jamais préparer un être humain à ce genre de choses. Des soldats ou des médecins étaient certes prêts à gérer des situations extrêmes en théorie, mais en réalité plus que quiconque ils étaient des êtres de logique, fondant leurs repères sur les lois empiriques. Du regard elle l'observa attentivement, se demandant finalement s'il était possible qu'il ait déjà été exposé à ce genre de phénomènes.

« T'as déjà vu des trucs comme ça avant ? »

Le suivant jusqu'au comptoir elle ne se rendit pas tout de suite compte que le barman les servait à nouveau. Refusant le deuxième verre d'un geste de main elle se vit néanmoins contrainte d'accepter le premier. L'alcool avait été son échappatoire l'espace d'une soirée, mais maintenant que cette anomalie l'avait ramenée sur terre de force cela n'avait plus trop de sens de continuer de se mentir. Ce vortex avait été l'épingle qui avait cruellement fait éclater sa bulle de déni. Appuyée sur le tabouret, Erynn sourit faiblement. Les choses finiraient pas rentrer dans l'ordre tôt ou tard, il fallait s'en convaincre. Déglutissant avec peine elle descendit son shot en renversant la tête en arrière, se promettant de ne plus boire sous peine de se rendre malade.
Se mordillant la lèvre inférieure d'un air pensif, elle resta silencieuse un moment. Des sentiments inexplicables lui revinrent comme un boomerang, en même temps que l'insidieuse sensation d'être observée, jetée comme une poupée de chiffon, capricieusement déchirée et rapiécée selon le bon vouloir d'un œil omniscient et invisible. De la main gauche elle s'appuya sur le comptoir de bois, obsessivement accrochée telle un touriste paniqué à la bastingage d'un bateau tanguant dans tous les sens. Elle n'avait jamais eu le pied marin et pourtant le sort s'acharnait à la faire voyager...

« Ce coup-ci... J'en déduis que tu as vécu quelque chose de similaire ? » Sa main avait compressé le bois si fort que ce dernier en garda des traces pas trop profondes mais cependant visibles ; comme si ses doigts avaient été cinq étaux capables de broyer la matière, mais qu'elle s'était tout juste retenue.

« J'ai bien peur que non, malheureusement. Et puis à part énoncer les raisons stupides pour lesquelles les gens se précipitent aux urgences, je saurais pas trop quoi te dire. Je suis pas vraiment la personne la plus passionnante en ce qui concerne le domaine du 'salace'. » Son intonation était presque cassante sur la fin, son humeur en ayant pris un sacré coup depuis qu'elle s'était rendue compte qu'ils étaient prisonniers de cet établissement pour un temps indéterminé, à moins bien sûr de vouloir faire un saut sur un autre continent.


Dernière édition par Erynn H. Howlett le Ven 23 Fév - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 216
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]   Ven 23 Fév - 21:48

Finalement, Ignas ne laissa pas son deuxième shot tranquille bien longtemps. La vodka lui permettait d'oublier, au moins quelques secondes, que juste derrière lui, à quelques mètres seulement, se trouvait une porte qui menait tout droit vers l'Asie. En soit, c'était presque tentant de la franchir. Il avait exprimé un peu plus tôt son souhait de visiter le continent. Mais bon, il fallait aussi se soucier de la partie "rentrer chez soi"... une partie qui n'était pas gagnée du tout avec ces affaires de téléportation.

Erynn semblait bien plus mal en point que lui. Pâle, chancelante, désorientée... le Lituanien se demanda si en franchissant la porte avant de brusquement revenir, la Coréenne avait subi une double dose de jet lag, qui contribuerait à son mal-être. Mais lorsque les questions vinrent, portant sur son calme relatif à la situation, le garde du corps décida de jouer la carte de l'honnêteté. Après tout, quel intérêt de mentir dans cette situation ? Le simple fait de dissimuler la vérité ne faisait de toute manière pas partie de sa manière d'être.

Un truc comme ça, non. Fit-il en désignant la porte du bar.

Son côté showman reprit soudainement le dessus. Alors qu'elle lui demandait s'il avait déjà vécu une expérience similaire, Ignas tourna la tête vers la porte, avant de revenir à Erynn, presque au ralenti. Dans son esprit, il était ce type dans les films, qui avait tout vu, tout vécu, et dont l'expertise allait s'avérer crucial pour les héros. La musique dramatique jouait toute seule dans sa tête. Ouai, à cet instant précis, Ignas se sentait comme le mec le plus cool de la planète. Quand bien même ce n'était pas le moment, mais l'alcool faisait faire des choses étranges.

Ouai... une fois. Je sortais de chez moi, et j'ai fini en Suède. J'y ai rencontré quelqu'un qui avait déjà été... téléportée. Disons les choses telles qu'elles sont.

Sa rencontre avec Mona avait été un tournant dans sa vie. Sa première expérience avec le paranormal. Jusqu'ici, il le vivait plutôt bien. Bien sûr, c'était effrayant, dérangeant, mais ça avait aussi un petit côté excitant, qui lui permettait de ne pas céder à la panique.

Balayant d'un revers de main le refus d'anecdote du docteur Howlett, Ignas tenta de se montrer rassurant.

Bien sûr ! On parlera de ça... une autre fois, jamais, dans dix ans, on verra bien. En attendant, autant essayer de tuer un peu le temps. On a encore un peu de temps avant que cet endroit ferme. Autant essayer de... ne pas penser au fait qu'il y ait littéralement un autre continent à cinq mètres de nous.

Énoncer ça à voix haute n'était peut-être pas le meilleur moyen d'éviter d'y penser. Mais pendant l'heure et demie qui suivit, Ignas fit de son mieux pour alimenter la conversation. Il se montra souriant et positif, tout en continuant à boire, à un rythme toutefois moins soutenu qu'auparavant.

... et du coup voilà, c'est comme ça qu'on a fini par comprendre que c'était le colocataire turc de mon ami français qui était le plus sollicité par les demoiselles.

Sur cette dernière anecdote, tirée de soirée endiablées avec des étudiants Erasmus, le barman s'approcha d'eux. Ce n'est qu'à cet instant qu'Ignas se rendit compte qu'ils n'étaient plus que deux dans le bar. Le gérant leur signifia qu'il était temps de partir, car il fermait. Le Lituanien consulta son téléphone : il était deux heures du matin. Alors qu'il se laissait glisser le long de son tabouret, avant d'enfiler sa veste, l'ancien soldat tendit la main vers la Coréenne, léger sourire aux lèvres.

Bon. Je crois que c'est l'heure de vérité...

Marchant d'un pas à peu près assuré malgré l'alcool, il inspira un grand coup, avant de tirer la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 176
Points de Complot : 153
Fiche : Ici
Date d'inscription : 25/02/2017
Lieu : Seoul, SK
Occupation : Médecin neurologue

MessageSujet: Re: Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]   Ven 23 Fév - 22:57

Le sujet de l'effet Davis et ses téléportations suscitait bien des réactions, engendrait toute une myriade de possibles théories plus ou moins capillotractées... et pourtant depuis le temps Erynn n'avait jamais rencontré quelqu'un capable de le prendre avec autant de légèreté. C'était bizarre et même assez alarmant aussi elle se contenta de sourire avec nervosité, incapable d'un commentaire judicieux. Pendant que la plupart des gens concernés avait trop peur des conséquences pour ouvrir la bouche sans au moins se faire discret, Ignas roulait des épaules en clamant haut et fort son expérience dans un lieu public. Interdite elle le regarda les yeux gros comme des soucoupes, se demandant s'il se rendait compte de ce qu'il racontait.

« Juste par curiosité, quel était le prénom de la personne que t'as rencontrée ? »

Davantage surprise par l'insouciance de son élocution que par la révélation elle-même, la neurologue rechigna à en demander plus sur ce fameux voyage en Suède. Pour une raison qui lui échappait les gens touchés par le phénomène avaient une sacrée propension à se croiser plus ou moins souvent... ce qui voulait dire qu'Ignas avait peut-être rencontré une des personnes présentes sur le train. Les mimiques fanfaronnes la firent rire plus sincèrement, quoique ce soit par pur sarcasme. Peu impressionnée Erynn joua avec son verre vide, une moue amusée au bord des lèvres. 'Bienheureux les ignorants', qu'ils disaient.
Soupirant pour retrouver un semblant de calme la rouquine fit de son mieux pour ne pas laisser mourir la conversation ; elle fit même attention de répliquer poliment aux maladroites anecdotes bien que sa seule envie soit de prendre un somnifère et se glisser sous des couvertures chaudes. Ce ne serait pas très sympa de laisser tomber Ignas, mais d'un autre côté l'angoisse montait chaque fois que son regard se plantait sur cette foutue porte. Intriguée par le sujet plus sérieux qui avait été abordé en premier, Erynn aurait préféré en apprendre ne fusse que pour savoir où elle mettait les pieds. Néanmoins son interlocuteur n'était pas forcément du même avis.

« Ça t'arrive souvent de tenir les comptes avec tes potes ? »

Blottie dans son manteau Erynn se leva et suivit le lituanien en retenant son souffle. Elle ne comprenait franchement pas que le barman insiste pour qu'ils sortent, alors que tout comme eux il pouvait voir que quelque chose n'allait pas. Franchement agacée de son irresponsabilité elle lui dit ses quatre vérités, paya l'addition en prononçant quelques derniers mots acerbes puis se dirigea d'un pas résolu vers la porte. Soudainement pétrifiée, elle mit une paire de secondes à trouver la force de l'ouvrir et la tenir pour Ignas.
Quand l'air frais lui fouetta le visage, ce fut pourtant pour lui amener des odeurs d'épices, de fruits de mer et poisson grillés. Dehors c'était toujours Hong Kong et son marché, avec les nombreux passants faisant leurs courses, au beau milieu de touristes en mal de selfies.

« Bon bah... puisque le barman a décidé d'être un connard, je suppose qu'on peut faire un tour. Dans le pire des cas je pense qu'on devrait pouvoir faire demi-tour pour revenir à Philadelphie. »

Le cœur battant, elle tenta de déchiffrer les enseignes pour reconnaître la langue et c'est avec un soulagement certain qu'elle reconnut du cantonnais. Ce n'était pas aussi familier que du mandarin mais au moins elle pourrait se débrouiller en cas de besoin. Mettant la main en coupe autour de ses yeux elle regarda vers le ciel, où le soleil perçait parfois entre les nuages. Il faisait bien plus doux qu'aux États-Unis, ça au moins c’était agréable.

« Je ne sais pas encore dans quelle ville on est, mais je peux au moins te dire que nous sommes en Chine. Hum... un truc que tu veux voir, peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 216
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]   Ven 23 Fév - 23:35

Euh... Mona, pourquoi ?

Est-ce que l'Islandaise aurait voulu qu'Ignas révèle comme ça son nom, sans vraiment se soucier des conséquences, ou du fait qu'il ne connaissait pas tant que ça Erynn ? Sûrement pas, mais le Lituanien étant saoul, il ne se rendait pas forcément compte de ce genre de détails. Il continuait à parler, à dériver sur des sujets plus ou moins sérieux, surtout pas très sérieux en fait. Lui n'avait pas envie de penser à la téléportation, au fait que si rien ne changeait, il finirait en Asie dans quelques minutes. A la base, il était venu dans ce bar pour décompresser après une longue journée de travail, durant laquelle il avait écouté d'une oreille un charabia incompréhensible. Mais Erynn, elle, ne semblait pas vraiment intéressée par les anecdotes stupides du passé.

Je me contente d'arbitrer, en général.

Ceci dit, l'heure de vérité avait sonné. Malheureusement, rien n'avait changé. La ville asiatique était toujours de l'autre côté de la porte. Poussé dehors par le barman, qui ne se rendait manifestement pas compte de la gravité de la situation, le garde du corps mis quelques secondes à s'habituer à la luminosité. Le soleil lui donnait mal à la tête. L'alcool se combinait assez mal avec la perspective de devoir déambuler dans des ruelles inconnues, au hasard. Mais le docteur Howlett laissait entendre qu'il y avait tout de même un moyen de revenir.

Tu penses que la porte qu'on vient de passer nous ramènera dans ce bar ? Notre ami le gérant sera sans doute pas content de nous revoir. Quand bien même je trouve qu'on a été de très bons clients !

Faute d'autres idées, Ignas se mit à avancer, lentement. Les yeux plissés, il tentait de comprendre le monde qui l'entourait. Bien sûr, il ne comprenait rien à la langue, rien aux écrits, et personne autour de lui ne semblait se soucier le moins du monde de sa présence, ou de celle d'Erynn. Cette dernière, qui avait arrêté de boire depuis deux heures, parvenaient à mieux assimiler la situation, ce qui serait sans doute un avantage de taille.

Un truc que je veux voir ? Euh... la comme ça j'aurais dit la grande muraille, mais j'ai pas l'impression que ce soit la porte à côté.

En prononçant ces mots, le Lituanien se tourna à nouveau vers la fameuse porte magique, et étouffa un rire. Un peu d'insouciance ne lui ferait pas de mal, il aurait tout le temps de se soucier de comment rentrer chez lui lorsque la gueule de bois serait passée. Et puis, il avait toujours voulu visiter, c'était l'occasion ! Avec une certaine légèreté, qui détonnait avec leur situation, Ignas s'engouffra dans ce marché aux senteurs orientales. Il observait les étalages, souriait aux passants et... perdit l'équilibre, un quart de seconde. In extremis, il se rattrapa à quelque chose qui l'empêcha de tâter le sol avec son visage. C'était métallique.

Un caquètement le tira du flou.

C'était une cage remplie de poules. Qui tomba au sol et s'ouvrit, laissant les volatiles paniqués s'échapper dans un vacarme assourdissant. Scandalisé, le responsable du poulailler se précipita à leur poursuite, tout en insultant probablement Ignas de tous les noms. Amorphe, le Lituanien se contenta d'observer les plumes voler. Tout ce qu'il se demandait, c'était pourquoi ce gars avait autant de poules dans une seule cage ?

Puis il se rendit compte qu'il n'y avait qu'une seule poule depuis le début, et qu'il était bien plus bourré que ce qu'il pensait. Après avoir marmonné des excuses en lituanien, il retrouva Erynn. Oh, elle était sans doute consternée, ou quelque chose du genre, mais ça, Ignas ne s'en rendait pas compte.

Après réflexion, j'ai peut-être un peu trop d'alcool dans le sang pour gérer tout ça...

Bien vu Sherlock. Maintenant, il allait devoir se montrer suffisamment lucide pour ne pas s'attirer d'ennuis. C'était pas gagné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Memento Mori 2, le retour du dragon [PW Erynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partenariat : Memento Mori
» Memento Mori [GP]
» Memento Mori [Libre]
» Memento mori [Mitsuharu Yuka]
» Le Retour du Dragon [Batman face à ... Shiva ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La théorie du complot :: 
 :: Vortex
-