Forum roleplay (étrange/science-fiction)
 

Partagez | 
 

 Des années après, on a toujours rien de mieux à glander.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 32
Points de Complot : 466
Date d'inscription : 25/11/2016

MessageSujet: Des années après, on a toujours rien de mieux à glander.   Ven 25 Nov - 16:26





Nom : Fraumont 
Prénom :  Nicolas.
Pseudo : Pas d'internet là où je me trouve. Sinon mon pseudo sur LoL avant c'était « w33d4ever ».
Âge : Dix neuf ans et demi. Mais si c'est pas un bourge avec des papiers sous le nez qui me le demande, je dis que j'en ai vingt trois parce que c'est plus classe.
Genre : La théorie du genre c'est le truc des pédé à Paris là ? Nan je pige pas ça moi. J'ai une bite, c'est pour les gonzesses, c'est tout. Enfin après ils font ça entre eux comme ils veulent mais ça me regarde pas moi.
Pouvoir:  [OUI] [NOUVEAU]
Lieu d'habitation : Maison d'arrêt d'Argentan, normalement.
Métier/Occupation : Euh...
Langues parlées : Du mauvais français, un anglais approximatif et de l'arabe encore plus médiocre. Et je connais deux insultes en allemand.



description

L'ethnie est indéterminée. Je sais que du coté de ma mamie y a un truc en rapport avec l'Algérie, mais j'ai oublié précisément l'histoire. Du coup je raconte une semaine sur deux que je suis Kabylle, l'autre que mon grand père c'était un Harki. Un truc classe quoi. Mais pour être honnête, j'dois plutôt venir d'un pays chiant qu'on connait pas, genre l'Espagne, la Serbie, la Pologne. Un truc de la Métèquie profonde avec des cabanes en fumier et de l'alcool de pneu. Enfin ça va j'ai pas trop une tête qui donne envie de faire du racisme non plus. Le temps que je passe enfermé dans des pièces sombres qui sentent la fumée me donnent plutôt le teint gris/jaune de toute façon.

Admirons maintenant la bonne facture de l'engin ; le fleuron de ce que peut produire un régime chichon/bol de céréales. Cinquante kilos de nerfs et de tendons, l'oeil jaune et cerné, les cheveux gras. En zonzon j'me suis fait faire un tatouage, mais il est pas bien fait l'encre elle a bavé partout. Ca faisait super mal en plus. C'est une tête de mort qui crache un serpent, c'est classe.



réactions

- Face à l'agressivité : Si c'est pas moi qui cherchait l'embrouille à la base, j'essaye de fuir la situation, par l'humour, et si ça a échoué je me barre en courant. J'aimerais bien dire que je pète la gueule à tout le monde, mais, ben, j'fais 1,75m quoi. Mais sinon tu vois, ben j'aime bien foutre la merde, mais je choisis bien mes victimes. Par un gars avec des biceps comme mes cuisses.
Face à une célébrité qu'il/elle adore :Ben chépa j'me fais inviter à Ibiza ou j'sais pas où, on sniffe de la coke en mode Scarface avec des gonzesses à poil et tout ! On fait tous les trucs cool que la thune peut offrir !
Mais j'suis pas con je sais que ça arrive pas en vrai, elle est débile ta question. Même si je rêve secrètement que la meuf de Die Antwoord me trouve cool.
- Face à l'échec : Ben je rage comme un gros porc et je fais plein de connerie. J'en serais pas là si je supportais la frustration.
- Face à un événement surnaturel  : J'y crois pas ! Quand j'étais au collège j'avais peur des clowns tueurs, de paranormal activity et tout, mais c'est fini ça. Enfin j'ai vite capté que tous les débiles sont superstitieux, et je suis pas débile ! Evidemment on entend toujours des histoires qui mettent le doute, voire ou on en voit, mais sur le moment j'attribue toujours ça à l'alcool ou la fatigue.
- Face à un(e) parfait(e) inconnu(e)  : Ben ça dépend. Elle est con ta question. Enfin on a toujours des préjugés, déjà, j'réagis pas pareil à une meuf qui a une tête de prof ou à un punk à chien. Enfin comme je suis plutôt sociable, l'accueil sera probablement des grands gestes et des cris.
- Si on lui propose une grande somme d'argent sans rien demander en retour : Ben j'la prends. Mais tu les as fait fonskar tes questions toi !




votre passé


Ben ça faisait deux mois que j'étais en zonzon. Les raisons sont plutôt con : j'étais un samedi aprem avec des copains, dans le carrouf, pis je pique des bonbons. Un peu bourré, la dalle s'est faite sentir, normal quoi. Mais y a un vigile qui m'a vu. Il s'est cru je sais pas où, il m'a chopé par le bras quand je sortais. Bah je l'ai mal pris, 'fin chépa personne aime se faire stopper comme ça à l'improviste. Genre le gars il m'a rien dit, il m'a pas dit que j'avais le droit de garder le silence et tout alors que c'est dans la constitution. Ben qu'est ce que je fais ?
Je lui défonce la gueule, normal quoi.

J'avoue je suis plutôt du genre à être dans toutes les conneries. Quand tu lis dans le journal « fait divers : un jeune a bla bla bla » ben je suis dedans. Sur le coup mes raisons m'ont semblé légitime, comme toujours, mais je me suis retrouvé face à la justice pour adulte, et là après deux mois à manger avec des couteaux à bout ronds et à chier derrière un rideau, j'prends un peu conscience de l'ampleur de ma naïveté. Enfin j'ai l'air wesh wesh débile comme ça, mais y a une limite à tout. Enfin des parties de mon cerveau que j'ai jamais utilisé avant se sont allumées, et j'me suis mis à sombrer dans la déprime. C'était comme à l'école. Avec les mêmes suce-boule, en plus vieux. Ils se croient des chauds et ils essayent de plaire au maton comme des gentils petites minettes. Ca les rassure d'être là, avec des gens mieux habillés pour les engueuler. Ca leur rappelle maman, je sais pas. C'était les mêmes qui levaient toujours la main en éducation civile, en éducation sexuelle, en éducation contre la drogue, parce que quand un obscur connard leur disait en début de cours « je suis là pour aider », bah ils y croyaient. Et tu sais quoi ? Moi j'ai jamais blairé l'école.

Bon j'ai pris une courte peine, mais au bout de deux mois j'étais déjà au bout de ma vie tellement je me faisais chier, et j'ai failli mourir.
C'est parti de rien. J'ai bousculé un mec à la cantine en courant. J'ai pas tilté. C'est un gros défaut en prison de pas avoir conscience de son environnement. Et plus tard, j'étais en train de jouer à la PS2 tranquille – on a du matos de merde ici – et y a un gars tout grand et tout vener' qu'est arrivé. Tu devines que c'était pas pour m'offrir un oeuf Kinder. Et comme il était vraiment grand et qu'il avait l'air vraiment deter', j'ai paniqué et j'ai fuis derrière le rideau, je sais pas pourquoi.

Sauf que de l'autre coté c'était pas les chiottes.

Je me suis retrouvé dans une forêt chelou. Y avait des chipmunk comme à la télé. Une vieille se baladait en parlant au téléphone comme une série, en mode « no ?! No kidding ?! ». Et moi j'étais là en chaussettes dans la boue, avec mon costard où c'est écrit « maison d'arrêt d'Argentan » dans le dos et une très forte envie de vomir. Il fait froid en plus. Alors j'ai filé une monstrueuse beigne à la vieille, j'lui ai piqué son sac et j'me suis enfui en courant. Je me suis écroulé derrière un arbre 300m plus loin pour dégueuler.

Et là j'en suis là. J'sais pas si j'ai dit mais j'ai super peur aussi.




hors-jeu

+ Comment avez-vous découvert le Forum : Y a l'autre baltringue qui vient me pleurer dessus quand il ouvre un forum, genre j'aime ça.

+ Avez-vous des conseils/des remarques le concernant : Ben le supprimer. è_é Et à la place on va tous aller remplir notre feuille d'impôts ou faire nos deux enfants virgules six, comme des gens sérieux, bordel. è_é

+ Votre disponibilité (moyenne) : Chépa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 191
Points de Complot : 880
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: Des années après, on a toujours rien de mieux à glander.   Ven 25 Nov - 18:11

Citation :
Mais pour être honnête, j'dois plutôt venir d'un pays chiant qu'on connait pas, genre l'Espagne, la Serbie, la Pologne.

Sérieux ?


Bon... J'ai ri quand même en lisant...

Sinon, t'es validé et tout mais j'vais encore voir pour ton pouvoir avec Ghost ^^ Le pouvoir a été attribué !

Bon jeu sinon (vieux con).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/
 

Des années après, on a toujours rien de mieux à glander.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rien de mieux qu'un enfant pour rendre le sourire ... Part II [Nahla Maluka]
» Car il n'y a rien de mieux que de se revoir, peu importe ce qui nous sépare [Les jumeaux:P ]
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Rien de mieux que l'air marin! (libre!)
» Des années après... [PV Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La théorie du complot :: Le Ministère du Jeu :: Registre de la Population :: Dossiers approuvés-