Forum roleplay (étrange/science-fiction)
 

Partagez | 
 

 On est pas bien là ? [PV Ignas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Jeu 1 Fév - 23:34

8 janvier 2018

- Allo ?
- Nova ! Comment tu vas ?
- Bah écoute ça va pas mal, de retour sur Tokyo après deux mois passés en France, dans un coin un peu perdu mais ça fait du bien de manger des vrais fruits...
- Tu m'étonnes, j'me souviens de cet été ! Du coup tu dors pas là ?
- Non t'en fais pas, il est 1h du mat', j'allais pas tarder, demain je passe voir mon daron à son taf. T'as les appels illimités vers l'étranger ?
- Ah euh non
- J'te rappelle alors, j'ai ça.
- Ok !

...

- Ouais !
- Alors, tu venais aux nouvelles ?
- Bah carrément, on a pas pu se capter, j'étais en train de me faire un petit tour de l'Arabie pour mon reportage photo sur les militaires, je t'en avais parlé.
- T'es une sacrée courageuse toi, ça s'est bien passé ?
- Bah écoute au top et si tu veux j'y retourne début février, j'me suis fait des potes et j'ai même dégoté un petit amant au top
- Oh oh oh, raconte moi ça !
- Bah je te propose mieux. Je te proposes de venir à Dubai avec moi en février, t'as des vacances ?
- Je suis en recherche ces temps-ci et je baroude, je suis libre de mes mouvements jusqu'en mai ! T'as des plans logements ?
- J'ai mieux pour cette période, bien mieux. Aux frais de la princesse sur place, il te faut prendre tes billets si t'es intéressée mais pour le surplace t'as pas à t'en faire.
- C'est méga tentant, j'ai le temps d'y réfléchir ?
- Bah c'est le mois prochain, y'a des billets pas cher du tout sur volpirates, hésites pas à jeter un oeil et tiens moi au courant rapidement !
- Ah ouais carrément, j'en ai déjà entendu parler. Bah ouais, je pense que je partirai d'Australie parce que je dois y faire une conférence payée !
- Un bon truc ?
- Billets pris en charge, nourrie, logée, payée une blinde, j'ai envie de dire ça va.
- Mortel, tu me raconteras ça au téléphone quand tu te seras décidée, j'ai mon amant qui m'appelle sur Skype !
- J'entends ça, j'te rappelle vite, des bisous !
- Bisous

...

2 février 2018

Nova arriva sur les terres locales après quelques heures de vol où elle avait pu en profiter pour travailler un peu sur son ordi. Le décalage était totalement maîtrisé, elle avait l'habitude et s'était accommodée deux trois jours plus tôt. Pas de décolleté plongeant, pas de mini short, Nova avait écouté les conseils d'Élise mais avait très envie de prendre vite l'air, la température ambiante n'était pas la même que celle de l'avion bien aéré. La chaleur était relativement similaire à celle qu'elle venait de quitter en Australie, et elle avait une grande envie d'aller plonger dans la mer qu'elle savait proche. Elle guetta son téléphone.

Mais pas besoin, une main se posa sur son épaule. Nova se retourna et tomba nez à nez avec son amie. Une grande accolade joyeuse, des grands sourires puis il fallait vite rejoindre le taxi qui attendait à l'extérieur.
Dans ce dernier, Nova posa enfin la question.

- On va où ?
- Là où tu te sentiras être une princesse comme t'as jamais imaginé. T'as amené ce que je t'ai conseillé ?
- Ouais, dans ma valise !

Elise tapa à la vitre du taxi grandiose de s'arrêter pour aller fouiner dans le coffre avec Nova.
Elle retournèrent dans la voiture.

- Change toi donc !

Nova se retrouva être sapée comme une lady de luxe. Une magnifique robe brune à fleurs blanches et jaunes avec de petites bretelles laissant apercevoir les contours de sa poitrine, une paire de talons fins Louboutin (achetés pour un mariage, portés une fois) avec une jolie dorure sur le pied.

- T'es sûre de toi là ?
- Parfaitement. J'ai aussi de quoi me changer, faut se faire belles. Tiens, regarde, on va arriver.

Dehors, la mer. Plus loin, le célèbre Burj Al Arab, mondialement célèbre.

- Oh bah tiens, on a qu'à aller là, dit Nova en rigolant aux éclats, s'imaginant une VRAIE vie de princesse.
- Tu crois pas si bien dire...
- Hein ? Lâcha t-elle voulant réellement y croire sans y arriver et prenant un air très étonné et semi gênée.

L'hôtel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Ven 2 Fév - 0:39

Ah... les pays désertiques... ma grande passion.

En descendant de l'avion, Ignas fut assaillit par la chaleur. Il avait beau ne faire que quelques 25°C, l'air était humide et difficilement respirable. Pas de vent, malgré la mer toute proche. Le genre de climat auquel le Lituanien n'était pas habitué.

Il débarquait pour quelques jours, des vacances dans un pays qu'il n'avait jamais visité, les Emirats Arabes Unis. Dubaï était un oasis au milieu du désert, et si il se trouvait là, c'était aussi pour retrouver une vieille connaissance. Andrew Earson, Commandant au sein de l'armée anglaise. Un pur soldat de Sa Majesté, au style très anglais. D'un an l'aîné d'Ignas, il était un modèle pour beaucoup de jeunes soldats, et son ascension fulgurante à un grade important était une juste récompense du travail qu'il abattait au quotidien. Le tatoué l'avait rencontré sur l'un des navires de l'opération Sophia, au large de la Libye. Les deux hommes avaient vite sympathisé, et étaient restés en contact régulier, même après qu'Ignas ait quitté les forces armées.

Le soir même, Andrew fêterait ses 35 ans, et pour marquer le coup, il avait invité pas mal de monde à Dubaï, avec la promesse d'une soirée mémorable. Ce serait l'occasion de revoir d'autres vieilles connaissances de l'armée. De plus, Andrew lui avait parlé d'une française qu'il avait rencontré depuis peu. Une certaine Élise, qui devait également être présente. Enfin, l'Anglais avait également promis à Ignas plus de bouteilles de Billionnaire que de raison. Impossible pour l'ancien soldat de refuser l'appel d'une vodka aussi rare. Il avait accepté de bon cœur.

Ce qu'il n'avait pas anticipé, c'était que son ami avait loué l'hôtel le plus luxueux de la ville pour l'occasion. Le Burj Al Arab, rien que ça. Il retrouva Andrew devant la grande porte d'entrée. Petite chemise blanche, aux manches retroussées jusqu'aux coudes, laissant deviner ses biceps bien dessinés, et pantalon de lin, le British arborait également des lunettes de soleil de créateur, et était impeccablement coiffé. La poignée de main et l'accolade qu'ils partagèrent fut virile, puis ils mirent le cap sur l'intérieur.

T'as l'air en forme mon salaud !
Merci ! Toi aussi tu t'entretiens à ce que je vois. Par contre...t'es clairement pas habillé pour l'événement.

Il était vrai qu'avec son t-shirt de ville et son jean assez simple, Ignas avait préféré être le plus confortable possible pour le voyage en avion. Heureusement, il avait apporté de quoi se changer. Un costume trois-pièces De Fursac, gris anthracite, accompagné d'un nœud papillon. Après un passage rapide par la salle de bain, où il entreprit de soigner sa chevelure et sa barbe, Ignas était fin prêt pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Dim 4 Fév - 15:31

La chambre:
 

Depuis plus de 20 secondes, Nova, allongée au sol, avait les yeux fixés sur un Glock 23, arme de poing portée souvent par les policiers. Ce dernier était pointé droit sur sa tête, entre ses deux yeux. La sueur de son front perlait et elle retenait son souffle. Son souffle avait des relants d'une belle mixture d'alcool mais ce n'était pas pour cette raison qu'elle évitait de faire sentir son haleine à son agresseur mais elle était tout bonnement terrorisée.

La lumière du jour très lumineuse qui entrait dans la pièce éblouissait la latina-niponne plus que jamais et elle avait bien du mal à distinguer les traits du connard qui pointait l'arme sur elle, elle le voyait un peu en contrejour et pouvait voir les dorures d'un plafond de luxe.

La pression sur son crâne par l'arme était de plus en plus pesante, elle ferma les yeux à moitié résignée, encore à moitié ivre son cerveau n'était pas apte à comprendre quoi que ce soit.

- BOUM, cria un homme tout en pressant la détente.

Quelques secondes passèrent et un rire machiavélique résonna dans sa tête, elle ouvrit les yeux mais ceux-ci étaient couverts d'un liquide qui lui perlait sur le visage... elle toucha son front et regarda sa main. Un liquide transparent. C'était de l'eau. On venait de lui tirer dessus avec un putain de pistolet à eau.

Folle de rage, Nova réveilla le reste de son corps pour aller coller un gros coup de pied en plein dans les burnes de l'imbécile heureux. Elle se redressa tandis que le mec en question se retrouva à genou, priant pour ne pas être devenu stérile, se maintenant les bijoux dans les mains. C'était un illustre inconnu, un petit mec brun bien potelé. Et le mec, au sol, était entouré de plumes vertes et de balles de ping pong oranges qui jonchaient le sol. Toute la pièce était ainsi.

- Connard, lui lâcha t-elle dans un joli français tout en l'esquivant pour avancer.

Sur le lit big size il y avait au moins 5 ou 6 personnes qui dormaient, entrelacées. Sur les différents canapés et fauteuil, au moins une personne voire deux à chaque fois. Ça ronflait sec là dedans.
Puis une odeur, Nova pista. Près du lit une anguille morte. Normal.

Elle avait peur de voir l'état des autres pièces de l'immense suite mais elle voulait retrouver Élise. Elle s'approcha alors du lit en faisant glisser ses pieds au sol pour ne marcher sur rien de fragile, ni sur personne et tira les draps pour tenter de reconnaître les gens. Ils baignaient tous dans une mare de vomi. Mais Nova encore alcoolisée ne chercha pas à savoir si ces personnes étaient encore en vie, elle avait juste constaté qu'Elise n'était pas de la partie.

- ELISE ! Cria-t-elle en ouvrant la porte qui menait au salon.

En veillant à ne pas marcher sur un cadavre, elle vit ses pieds. Elle n'avait plus ses jolies chaussures ni sa belle robe, mais portait des grosses rangers noires un peu grandes et un treillis déchiré qui lui faisait un short. En haut elle n'avait plus qu'un soutif qui ne lui appartenait visiblement pas, trop grand. Elle avança avec les mains collées sur sa poitrine. Le spectacle qu'offrait la seconde pièce était bien plus incroyable que la chambre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Mer 7 Fév - 22:56

Il se réveilla en sursaut, le souffle subitement coupé. Il voulut se redresser aussi brutalement qu'il avait ouvert les yeux, mais quelque chose l'en avait empêché. Ou plutôt quelqu'un. C'était donc pour ça qu'il avait du mal à respirer. La personne avait de longs cheveux blonds, et s'était écroulée en travers du torse d'Ignas. Le Lituanien était torse nu, mais son pantalon de costume était toujours là. Plus de chaussures en revanche. Il avait un mal de crâne comme rarement il en avait connu. Pourtant, c'était loin d'être sa première cuite, mais là vraiment, il s'était retourné le cerveau.

Avec une relative aisance, mais une douceur complètement absente, le barbu dégagea le corps inanimé qui l'empêchait de respirer. Il se redressa alors dans une position assise, et commença à voir trente-six chandelles. Lentement, il avisa son environnement immédiat. Il s'était endormi à côté d'un immense canapé bleu, sur lequel reposait, pelle-mêle, une bonne dizaine de corps, avec plus ou moins de vêtements. Celle qui lui était tombé dessus n'en avait pas du tout. Une naine. Le tatoué ne se rappelait pas qu'il y avait des naines à la soirée. D'un autre côté, c'était le trou noir complet, il ne se rappelait d'absolument rien.

Il était dans ce qui ressemblait à un salon. Mais alors un grand salon, très luxueux, le genre qu'il ne pouvait pas payer même si c'était pour rester une nuit. Il y avait des corps endormis de partout, des tâches diverses et variées sur la moquette et sur le canapé, des traces de doigts et de vomis sur les vitres, des plumes, des poils, des écailles (!) et des verres à moitié vides. Il fallut une bonne minute à Ignas pour se rappeler exactement d'où il était. Dubaï, c'était l'anniversaire de son ami Andrew. Il était où ce con.

Bordel... j'espère qu'il y avait pas de chèque de caution. Grommela le Lituanien en se relevant.

Il tituba jusqu'à la fenêtre, incapable de trouver l'équilibre, il s'appuya sur la vitre, et embrassa la pièce du regard. C'était l'apocalypse, pire que tout ce qu'il avait pu connaître. Sur le bureau à sa droite, un couple d'un soir c'était endormi, encore emboîtés l'un dans l'autre. Il y avait des robes accrochées au lustre, des pantalons qui trainaient par terre, bref, un joyeux bordel.

C'est alors que de la salle de bain, un gémissement animal se fit entendre. Et devant un Ignas complètement interloqué, une chèvre apparu dans le salon. Une putain de chèvre en chair et en os. Juste... comment ? Pourquoi ? Bordel mais qu'est-ce qu'il s'était passé cette nuit ? Mieux valait retrouver Andrew, peut-être que lui aurait quelques bribes de mémoires restante :

Andrew ! T'es dans le coin ? Appela Ignas, suffisamment fort pour être entendu, mais déjà trop fort pour ses propres oreilles, qui réclamèrent du silence.

Le garde du corps se prit la tête dans les mains. Au même moment, une voix féminine appela également une camarade. Incapable de faire mieux, Ignas laissa échapper un grognement. Il devait encore être à 3 grammes, c'était pas possible autrement. Il remarqua à ses pieds une bouteille de Billionaire vodka. Vide.

Conscient de l'ampleur qu'avait pris la soirée, le tatoué se demanda à nouveau à quel point les limites de la décence avaient été franchies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Jeu 8 Fév - 0:16

J'm'appelle pas Andrew, lâcha Nova dans un anglais maîtrisé avec un fond d'accent espagnol et japonnais.

Elle n'avait pas vu sur le coup à qui appartenait cette voix caverneuse mais s'en approcha. Tant bien que mal. Dans cette pièce, y'avait pas mal de monde, dont une naine et des gens endormis dans une position peu chaste.

Alors ça, j'avais encore jamais vu.

Un couple qui roupille APRÈS le sexe, d'accord, mais pendant ? Ni l'un ni l'autre devait être un king du bassin sinon ça ne ferait pas cet effet. Amateurs.

Salut, dit-elle à un homme qui semblait bien mal au point, à moitié collé à la vitre comme une mouche aveugle. Andrew n'est pas dans la chambre. Je crois. A moins qu'il ne pionce dans un placard.

Elle se frotta les yeux et s'agrippa à une barre de traction qui était placée dans l'encadrement de la porte. Elle en profita pour écouter un peu le son que faisait son ventre les bras tendus et c'était pas jojo sans être pour autant vraiment calamiteux. Elle ne sentait pas cette vieille envie de vomir les lendemains de cuite, ce qui l'inquiéta un peu. Si ce n'était pas l'alcool qui avait déclenché chez elle ce black out dont elle semblait être victime, c'était quoi ?

Suspendue comme un singe fatigué à cette barre, Nova se balança avant de se laisser tomber à un mètre devant elle, marchant sur le bras d'un mec trop mort pour se réveiller de douleur.

Toi, t'es vraiment pas frais, lui dit-elle, avant de se pencher sur lui pour vérifier que son coeur battait toujours. Pas frais, mais vivant, conclu t-elle.

Puis, esquivant des cadavres de bières et d'humains, caressant une chèvre sans se poser de questions, mangeant une chips qui traînait dans un saladier, elle s'arrêta cette fois devant le couple malheureux et analysa la situation.

Elle se retourna vers le grand mec blond vivant et apte à parler, affalé au sol.

Ça fait combien de temps qu'ils sont dans cette position ?

Elle ne voyait pas grand chose du gars qui avait parlé, elle voyait à moitié flou et en plus il était en contre jour, mais elle aurait juré qu'il était blond. Elle posa alors ses mains sur son front pour atténuer la lumière entrante et distingua mieux les formes.

Miam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Jeu 8 Fév - 18:57

Une voix féminine lui répondait. Il ne parvenait pas à en être certain, mais normalement c'était la même voix qui avait crié un prénom féminin. Bon, en clair ça avait assez peu de chance d'être Andrew. Ou alors il avait été castré pendant le nuit, et c'était dommage. Pour la dénommée Élise en tout cas. Ça lui revenait maintenant, Élise était la fameuse demoiselle que son ami voulait lui présenter.

Apparu alors dans son champ de vision une jeune femme en pantalon et soutien-gorge, ce qui représentait environ trois fois plus de vêtements que la plupart des personnes endormies dans la pièce. Elle semblait à mi-chemin entre la latina et l'asiatique, ce qu'Ignas considéra comme... assez inédit et assez attirant. Il avait encore pas mal d'alcool dans le sang, alors il n'arrivait pas trop à ordonner ses pensées. Mais lorsque l'inconnue bloqua sur le couple imbriqué sur le bureau, le Lituanien eu la présence d'esprit de ne pas préciser que lui l'avait plus ou moins déjà fait. Enfin, c'était sa partenaire qui s'était endormie sur lui juste après avoir fini, mais dans l'idée, c'était assez similaire.

A priori, la demoiselle savait aussi qui était Andrew, et qu'il n'était pas dans la chambre. Ça, c'était un poil inquiétant, parce que s'il n'était pas dans le salon, ça ne laissait que la salle de bain comme possibilité. Et vu qu'une chèvre venait de sortir de celle-ci... bof, peut-être qu'en fait il dormait dans la douche.

Euh... je sais pas. Je me suis réveillé y'a même pas cinq minutes, et j'ai encore du mal à émerger.

Lentement, très lentement, les rouages de son esprit se mirent en branle. Il n'avait pas de grosses connaissances médicales, mais il émit ses conclusions à voix haute.

Si ça fait plus d'une heure, faut appeler les pompiers, parce que ce gars arrivera pas à ressortir tout seul.

Le seul moyen de vérifier, c'était encore de réveiller les deux tourtereaux. Toujours pas super stable sur ses jambes, le garde du corps se traina jusqu'au bureau, et tapota le dos du gars, affalé sur sa partenaire. Il fallut y aller un peu plus fort que prévu, mais l'homme finit par s'éveiller. Puis il fallut attendre qu'il réalise sa situation. Fort heureusement, avec un peu d'aide de la part d'Ignas, il put se retirer de sa partenaire... dont l'entrejambe laissa échapper quelques gouttes d'un liquide blanc dont la provenance ne faisait aucun doute.

Une fois le "sauvetage" accompli, l'ancien soldat se retourna vers l'inconnue latino-japonaise. Très jolie, ce fut sa première pensée. Ses neurones pédalaient dans la semoule, mais il parvint à faire un lien entre leurs deux recherches.

Ok... alors si tu cherches une Élise... et moi un Andrew... à Dubaï... il y a des chances qu'il y en ai pas des millions qui s'appellent comme ça. Et je crois que nos deux potes couchent ensemble... ça doit être envisageable qu'ils soient plus ou moins au même endroit.

Bon, c'était un peu tirer des conclusions hâtives, mais techniquement ça pouvait faire sens.

Tu veux qu'on cherche ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Jeu 8 Fév - 19:10

Si Nova avait eu une idée de la gueule d'Andrew, c'est parce qu'elle avait le souvenir d'avoir été présenté à lui en début de soirée, avant que tout ça ne parte en cacahuète.
C'était pas faute d'avoir fait quelques soirées bien arrosées, mais Nova n'avait jamais vu une scène aussi apocalyptique un lendemain. D'ailleurs, quelle heure était-il ? Plutôt 10h ? 12h ? Non, en réalité il était pas loin de 17h, c'est du moins ce qu'elle perçu du coin de l'oeil sur la montre digitale d'un mec au sol. Son autre main glissée dans son slip. Yeurk, se dit-elle.

Mais ses pensées furent interrompues par le beau petit blondinet qui se leva, tant bien que mal, pour tenter d'aller prendre connaissance de l'état de santé du couple. Il y alla plutôt délicatement, ce n'est pas cette technique que la demoiselle aurait envisagée, mais ça c'est parce qu'elle n'était pas à fond dans son assiette.

Ils couchent ensemble, ça fait quelques mois déjà en effet.

Puis Nova pencha la tête sur le côté, lâchant des yeux le gaillard tout tatoué pour se poser sur le mec derrière lui, celui a la quéquette coulante. Ce con s'était remit à l’œuvre sans aucune gêne pour la jeune femme endormie.

Hé ducon, va t'laver plutôt, dit-elle se sa voix française la plus nonchalante avant de réitérer l'insulte en version anglophone.

J'y crois pas... Puis elle alla attraper le mec tout bourré par les épaules, dont le pénis ne bandait même pas pour aller le foutre dans la chambre dans laquelle elle s'était réveillée, esquivant alors avec lui une nouvelle fois la chèvre qui regardait bêtement un canapé.

Puis elle retourna devant le tank.

Tu disais ? Ah, oui, on peut. Dit-elle alors qu'elle récupérait un élastique dans les cheveux de la naine pour attacher les siens.

Puis elle cria une nouvelle fois le prénom de sa pote en ne faisant que pivoter, par pure flemme de marcher à nouveau. Et aussi pour éviter une flaque de vomi.

J'm'appelle Nova, lâcha t-elle avec un grand sourire en lui tendant sa petite main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Ven 9 Fév - 17:07

Ignas était tellement à l'ouest qu'il ne remarqua pas immédiatement que le gars qu'il venait de réveiller s'était remis à faire des aller-retour. Légalement parlant, c'était du viol, et ce dans tout les pays du monde. Il finit quand même par sortir de sa torpeur pour sortir à nouveau le zigoto de l'endroit dans lequel il s'était replongé. Il lui administra ensuite une bonne claque derrière la tête, avant de le fusiller du regard. Puis la jeune femme prit le relais, d'abord dans une langue que le Lituanien ne comprit pas, puis en anglais. Elle le guida ensuite vers la chambre, ce qui ne correspondait pas vraiment à son injonction précédente, qui pointait plus vers la salle de bain. Enfin bref, la douche devait être occupée de toute manière.

Le visage de la latino-japonaise lui disait quelque chose, mais son mal de crâne était encore trop présent pour qu'il arrive à réfléchir. Bordel il s'était rarement retourné le cerveau à ce point. Mais lentement, il fit les déductions qui s'imposaient. Si elle était une amie d’Élise, alors il l'avait peut-être rencontré, avant que la soirée ne virent à une version boostée aux hormones de Projet X.

Moi c'est Ignas. On a du se croiser... hier.

Bon, la notion du temps, dans son état, c'était pas encore ça. Il était encore bien désorienté, et il y avait une chèvre dans la pièce, ce qui lui faisait quand même tout drôle, et entrainait un sacré paquet de questions.

Pour l'heure, il se traina lentement jusqu'à la salle de bain, appela à nouveau Andrew, et puis tant qu'à y être il appela aussi Élise. Pas de réponses, ils n'étaient pas dans la suite. Forcément, c'était inquiétant. Même si Andrew était un soldat expérimenté, qu'il était parfaitement capable de gérer ce genre de situation même avec douze grammes dans le sang, l'idée que quelque chose de plus... paranormal lui soit arrivé effleura l'esprit d'Ignas. Pour le coup, ce serait vraiment un problème.

Ils sont pas là... annonça le Lituanien à la dénommée Nova, bien que celle-ci avait du s'en rendre compte depuis le temps.

Le garde du corps gagna la partie cuisine, et se servit une grand verre d'eau, qu'il but d'une traite. Puis, il remplit à nouveau son verre, et en sert un autre pour la demoiselle. Prenant place sur une chaise, il fait face à la jeune femme, et demande.

Tu te souviens de quoi que ce soit ? Peut-être qu'en essayant de retracer le déroulement de la soirée, on se rappellera quelque chose d'utile concernant Andrew et Élise.

C'était une réflexion vachement lucide pour un mec avec une gueule de bois qui ferait passer Pinocchio pour un vrai petit garçon. Ignas tenta alors de se concentrer. Il remonta loin dans ses souvenirs, dès la sortie de l'avion. Il avait retrouvé Andrew en arrivant devant l'hôtel. Ils étaient montés dans la suite pour se préparer, tout en se racontant leur vie. Le Britannique lui avait parlé d’Élise et de toutes les choses qu'ils avaient pu faire depuis qu'ils se connaissaient. Il devait être... seize heures ? Puis la fameuse Élise était arrivée, accompagnée de... Nova.

Ouai, je crois bien qu'on a déjà été présenté. Tu es la copine d’Élise qui est arrivé avec elle hier, c'est ça ? Demanda Ignas, qui voulait s'assurer que sa mémoire ne lui jouait pas un mauvais tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Mar 13 Fév - 12:56

Haha, il devait vraiment être dans le mal ce gaillard pour finir par se poster sur une chaise alors qu'il était l'heure d'enquêter pour trouver les copains disparus. Disparus était un bien grand mot, ils devaient être dans une pièce voisine, c'était un palace ici... une suite totalement sublime. Il était temps de le réaliser d'ailleurs, parce que des souvenirs de la vue, Nova n'en avait pas des masses, alors elle jeta un oeil dehors et soupira de satisfaction. Il devait être pété de thunes le Andrew.

Si je me souviens de quoi que ce soit ? Euh, oui, j'ai, euh... je me suis changée dans la voiture, on était déjà prêtes pour se rendre à l'hôtel mais déjà à partir de là ça commence à être super flou... Mais oui, je me souviens maintenant que tu le dis, on s'est vus dans le hall d'entrée ! Mais c'était après qu'elle et moi sommes passés par la case "bar de l'hôtel" où un élégant barman nous a servi une petite décoction rafraichissante.

Nova se demanda alors si le contenu de la boisson n'était pas douteuse.

Mais je suis pas sûre d'avoir envie de savoir tout ce qu'il s'est déroulé durant la soirée, quand je vois l'ampleur des dégâts. Faudrait déjà jeter un oeil aux autres pièces de la suite et voir si nos petits potes n'y sont pas, t'en dis quoi ?


Elle bu son verre d'une traite et piqua les bottes pailletées d'une femme ivre morte pour pouvoir protéger ses pieds nus.

J'ai pas regardé dans la salle de bain mais ça peut être un spot parfait pour un jeune couple.

Elle fit alors quelques pas maladroits en direction d'une pièce qui pouvait être la salle de bain, elle n'avait qu'une crainte, tomber sur un tigre à l'intérieur, après tout, il y avait bien une chèvre dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Mer 14 Fév - 23:50

Dans le hall d'entrée, c'était là qu'il avait rencontré Nova pour la première fois ? Peut-être, même ça c'était encore flou dans son esprit. Mais Andrew et Ignas n'étaient pas passés par ce fameux bar. Sans doute étaient-ils légèrement en retard, alors qu'ils se changeaient dans la suite. Trop occupés à dire des conneries ou à se rappeler le bon vieux temps. Mais du coup ils avaient du récupérer les demoiselles dans le hall d'entrée, avant de monter dans la suite en attendant les autres convives. Ensuite... la vodka et autres mixtures alcoolisées avaient fait leur travail. Mais un point de détail revint au Lituanien.

J'étais déjà assis sur cette chaise la première fois qu'on est montés tous les quatre ici, non ? Je crois qu'Andrew nous a tous filé une bière, le temps de faire connaissance. Après... je sais plus.

Bon, en vrai, c'était tellement anecdotique, ça n'avançait à rien, mais chaque bribes de souvenir qui remontait était un petit pas en avant. Pour ce qui était des heures les plus tardives, peut-être que ça ne reviendrait jamais. C'était dommage en un sens. Ignas avait sans doute fait des trucs stupides au cours de la soirée, mais il était tout de même curieux de savoir exactement quoi. Peut-être que ça reviendrait, à force.

La chèvre sortait de la salle de bain... alors je pense qu'il y a moyen que ça sente un peu la ferme.

Gamin, Ignas allait souvent à la ferme de son grand-père Sarunas, dans l'arrière-pays. Il élevait des moutons. Le tatoué se demandait soudainement si une chèvre, ça sentait pareil qu'un mouton ? C'était une question existentielle intéressante... ou pas. Il avait toujours un couple d'amis à retrouver. Alors il se releva, et enjamba les corps ivres morts jusqu'à la salle de bain. Comme il s'y attendait, ça sentait quand même vachement mauvais. Et aucune trace d'Andrew, ni d’Élise. Juste des corps, plus ou moins habillés, qui dormaient plus ou moins enlacés dans des positions plus ou moins confortables.

Aidé de Nova, ils fouillèrent sommairement le reste de la suite, sans trouver la moindre traces de leurs amis. Pris d'un mal de tête du à sa gueule de bois, Ignas s'arrêtait entre chaque pièces pour boire un grand verre d'eau, sans jamais oublier de proposer la même chose à la jeune femme. Une fois qu'ils eurent fait le tour du propriétaire, le Lituanien décida de se rendre à l'évidence.

Bon, je crois qu'on peut dire qu'ils sont pas là. Je suppose qu'ils doivent être quelque part d'autres dans l'hôtel. Ou alors ils sont bien plus frais que nous, et ils sont partis se faire une petite promenade.

Bien sûr, ils auraient simplement pu appeler l'un ou l'autre de leurs amis, histoire de savoir où ils étaient, ce qu'ils faisaient, et éventuellement si eux se rappelait de ce qu'ils avaient fait la veille. Mais comme rien n'était jamais aussi simple, Ignas ne retrouvait pas son portable. Et au milieu d'une bonne centaine de carcasses assoupies, il ne se sentait pas vraiment de fouiller de fond en comble. Surtout si c'était pour se retrouver avec un appareil déchargé. Alors le garde du corps chercha quelques minutes un t-shirt à sa taille, et à peu près propre, ainsi que des chaussures dans un état similaires, avant de proposer.

Du coup, tu es partante pour continuer à chercher dehors ? Au moins, on s'éloignera des odeurs assez désagréables.

Peu de chance de croiser des flaques de vomi séchées à l'extérieur. Ni de crottes de chèvres. Cette dernière venait justement de déféquer sur le dos d'un type avachi par terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Mar 27 Fév - 21:28

Si Ignas avait eu la chance de trouver "chaussure à son pied" dans les vêtements à sa disposition pour partir à la conquête de leurs amis communs, ce n'était pas le cas de la belle. Elle attrapa alors un peignoir qui pendait au grand lustre doré au plafond du salon et s'en contenta dans un premier temps.

Tous les deux prirent la même initiative, celle de pousser les corps entremêlés d'illustres inconnus qui jonchaient le sol qui menait à la porte principale de la suite luxueuse. Quelques grognements se firent entendre, ils émanaient des corps à moitié vivant des participants à la soirée fraichement poussés de leur lit d'infortune.

Ignas, homme très certainement galant qu'il était, tendit la main tel un majordome pour laisser sortir Nova la première. Et quel ne fut pas le spectacle !
Si seulement la grosse fête ne s'était étendu qu'à la suite... mais non ! Visiblement c'était tout l'étage ! Une horde de techniciens ménagers s'afféraient au travail afin de rendre les lieux plus vivables et tentaient de leur redonner leur beauté d'antan. Du vomi de partout, des guirlandes, des plumes, des poils, des gens ivres, des éléphants rose gonflables géants (d'ailleurs, ils avaient du mal à trouver le bouchon pour dégonfler l'animal).

- Je ne m'attendais pas vraiment à ça...

Mais Nova ne s'attarda pas sur la scène qui lui fila un soudain mal de crâne qu'elle espéra guérir d'un simple et rapide massage des tempes, en vain bien évidemment.
Elle marcha en direction de la sortie tout en jetant un oeil furtif aux personnes comateuses des environs à la recherche d'une tête familière mais il n'en était rien.

- On va dans le hall ou tu veux te faire tous les étages pour voir les couloirs ? J'aurai bien appelé Elise mais j'ai pas mon téléphone sur moi et je sais pas où j'ai pu le foutre dans ce bordel sans nom. Conclu t-elle en pointant du doigt derrière elle, pour signifier la suite en folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Jeu 1 Mar - 18:44

A défaut de trouver des vêtements propres, Nova avait du se contenter d'un peignoir, qui mine de rien avait l'air bien plus doux et confortable que les chaussures qu'Ignas avait trouvé. Après des recherches infructueuses dans toute la suite, ils avaient pris la décision de sortir inspecter le premier couloir. Ignas s'attendait à retrouver une certaine sérénité dans le décors environnant, il n'en fut rien. La désolation s'étendait jusqu'à l'extérieur de la pièce, avec des cadavres de bouteilles, des corps endormis par terre, des liquides divers et variés et... des éléphants roses gonflables.

Oh... je me souviens de ça maintenant.

A un moment donné durant la soirée, les convives avaient organisés des courses à dos d'éléphant gonflables. Le couloir avait beau être assez large, caser deux ballons côte à côte n'était pas chose aisée, et la plupart des "duels" se terminaient par de lamentables chutes au bout d'une dizaine de secondes, accompagné de grands éclats de rire, et de toujours plus d'alcool. Est-ce qu'Andrew et Elise étaient toujours dans les parages à ce moment là ? Le Lituanien n'en avait aucune idée, mais il se souvenait avoir fait quelques mètres de plus que les autres avant de tomber.

Je pense qu'il vaut mieux descendre dans le hall tout de suite, et demander à la réception. Peut-être qu'eux ils savent quelque chose ?

Avisant le carnage qui s'étendait peut-être à tout l'hôtel, Ignas marque une courte pause avant d'ajouter.

On en profitera aussi pour s'excuser du bordel, je pense que ça peut être pas mal.

Les bonnes manières, c'était important, il ne fallait jamais l'oublier. Le trajet en ascenseur fut assez rapide, quand bien même ils descendaient une grosse soixantaine d'étages. Ignas en profita pour essayer de faire un peu connaissance.

Euh... tu me l'as peut-être déjà dit hier, mais tu viens d'où ? Tu fais quoi dans la vie ?

Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent en même temps que la bouche du Lituanien. Même le hall était sans dessus dessous. Des techniciens de surface balayaient à toute allure comme si c'était du curling, sous les ordres impérieux d'un petit homme en costume. Honteux, Ignas marcha tête basse vers le comptoir d'accueil et demanda d'une voix empâté :

Excusez-nous, euh... déjà pour tout ça, sincèrement, je pensais pas que c'était à ce point, et j'ai aucune idée de comment s'en est arrivé à ce point. On cherche le... c'est dur dit comme ça, mais techniquement, c'est le responsable du massacre. Andrew Earson, il a loué la suite. Il est probablement avec une jeune femme, Elise... vous les avez vu ?

Non, personne ne les as vu ! Et croyez-moi c'est tant mieux, parce que si on attrape ce petit salopiaud d'Andrew, je vous assure qu'on lui coupera les couilles !

L'énervement du réceptionniste était presque gravé sur son front. Gardant un calme olympien (ou incapable de trop hausser la voix à cause du mal de tête), Ignas voulut calmer ses ardeurs.

J'entends bien, c'est assez légitime, quoi qu'un poil extrême à mon sens. Mais on s'inquiète un peu pour eux, ils ne sont pas dans la suite. Peut-être que... sur les vidéos de surveillance ? Je veux dire, cet hôtel a bien des caméras de sécurité, en général ce sont des appareils avec des mémoires de 24h, donc si on rembobine, on devrait pouvoir au moins trouver où ils sont partis et vers quelle heure ?

Et vous pensez que je vais laisser un communiste et une hagouna accéder à nos postes de sécurité comme ça ?!

Non, clairement pas. Calma encore Ignas, parlant aussi avec ses mains. Dans un premier temps, on va baisser un peu d'un ton, d'une parce que j'ai un mal de crâne pas possible, de deux parce que c'est pas très très gentil ce que vous dites là. Dans un second temps, tout ce que je demande, c'est des renseignements. Si vous voulez faire perdre du temps à quelqu'un pour revisionner les films, et ensuite nous transmettre les infos qu'on demande, moi ça me convient !

Le réceptionniste ne semblait pas convaincu, et vu l'état déplorable de tout l'hôtel, c'était assez compréhensible. Sa coopération était loin d'être acquise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Sam 3 Mar - 16:44

C'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Le réceptionniste était entré dans une colère noire, soutenu rapidement par un homme qui avait l'air un peu plus important dans la hiérarchie. Tous deux prirent Ignas et Nova à partie et ils ordonnèrent l'intervention de gorilles. 4 monstres baraqués comme jamais pointèrent le bout de leur nez et ils rigolaient pas. Ils faisait tous les 4 une tête de plus qu'Ignas, c'est pour dire. L'un d'eux se prit pour un acteur de film d'action et releva ses manches en arrivant déterminé jusqu'aux pauvre fêtards. Le retour pour le Japon allait très certainement se faire plus rapidement que prévu. Et Nova n'avait même pas pu répondre aux questions d'Ignas la concernant.

Puis gros noir. Plus rien.

_____________________________

Depuis plus de 20 secondes, Nova, allongée au sol, avait les yeux fixés sur un Glock 23, arme de poing portée souvent par les policiers. Ce dernier était pointé droit sur sa tête, entre ses deux yeux. La sueur de son front perlait et elle retenait son souffle. Son souffle avait des relents d'une belle mixture d'alcool mais ce n'était pas pour cette raison qu'elle évitait de faire sentir son haleine à son agresseur mais elle était tout bonnement terrorisée.

La lumière du jour très lumineuse qui entrait dans la pièce éblouissait la latina-niponne plus que jamais et elle avait bien du mal à distinguer les traits du connard qui pointait l'arme sur elle, elle le voyait un peu en contrejour et pouvait voir les dorures d'un plafond de luxe.

La pression sur son crâne par l'arme était de plus en plus pesante, elle ferma les yeux à moitié résignée, encore à moitié ivre son cerveau n'était pas apte à comprendre quoi que ce soit.

Mais d'un coup, illumination.

- Tu dis BOUM et je t'éclate.

Elle ouvrit les yeux, un homme était penché au dessus d'elle, les lèvres jointes pour former le "b" de "boum" mais il avait été devancé.

- Comment tu...

Puis elle lui explosa le menton avec son pied.

- Putain, c'est quoi cette scène, se demanda t-elle persuadée d'avoir ce ressenti qu'on certaines personnes, la sensation de déjà vu, mais tellement réaliste.

Elle se massa le crâne, encore au sol et tourna la tête vers le mec K.O gisant à côté d'elle, un pistolet à eau qui lui coulait sur la main.

Elle se redressa instantanément en regardant la porte qui menait à la pièce d'à côté. Cette scène aussi lui rappela quelque chose. Pareillement pour les cadavres ivres tout autour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Dim 4 Mar - 15:20

Manifestement, les grands hôtels de Dubaï vivaient assez mal le fait de voir leurs établissements saccagés pendant une soirée. C'était assez compréhensible, mais l'attitude de la sécurité semblait très hostile et en l'état, Ignas n'avait aucun moyen de faire face. Même sobre, d'ailleurs, il n'aurait rien pu faire. Il n'y a que dans les films que le héros peut gagner à quatre contre un et protéger la fille en même temps. Au fond, le Lituanien espérait juste que les agents de sécurité, qui étaient donc techniquement des collègues, se contentent de les mettre dehors avec un coup de pied au cul.

Il n'en fut rien. La pièce s'assombrit, et l'ancien soldat se sentit subitement tomber. Comme dans... non, c'était différent.

Il se réveilla en sursaut, et roula instinctivement sur sa droite. Un dixième de seconde plus tard, une naine, nue (c'est dur à dire), chuta lourdement au sol. Tombée d'un immense canapé, sur lequel reposait une bonne dizaine de corps entrelacés, plus ou moins nus, dans des positions relativement inconfortables. Ignas resta allongé quelques secondes, avisant comme il le pouvait la situation. Des corps ivres morts partout. Des poils, des plumes, des écailles, des bouteilles vides et divers liquides partout sur le sol. Lentement, le Lituanien se relève, prend appui sur la baie vitré qui n'est qu'à quelques pas. Une chèvre sort de la salle de bain.

C'est quoi ce délire ?!

Le cerveau d'Ignas est comme posé sur un tourniquet à plein vitesse, et le garde du corps a du mal à se concentrer. Il n'est pas surpris de voir cette chèvre, en tout cas pas autant qu'il ne devrait l'être. Pourtant, il ne se souvient de rien quant à la soirée de la veille. Sur sa droite, un couple s'est endormi en pleine action, et ils sont toujours emboîtés. Le Lituanien se traine jusqu'à la partie cuisine de la pièce, et se sert un grand verre d'eau.

Ok... Dubaï... l'anniversaire d'Andrew. Il est où lui d'ailleurs ? Andrew ?

Sa voix, pâteuse, se fait un peu plus forte alors qu'il appelle le nom de son ami. Peut-être dans la chambre ? Le pas toujours incertain, il ouvrit la porte pour se retrouver face à un spectacle de désolation similaire à celui du salon. Une jeune femme était éveillée, debout, comme prête à partir.

Nova ?

Ses sourcils se froncèrent. Le visage était familier, le nom était sorti tout seul, pourtant... il ne se souvenait pas de cette femme. Mais il jurerait l'avoir déjà vu. Ce qui était sommes toute logique si ils avaient pris part à la même soirée. Ce qui était moins logique, c'était comment Ignas avait fait pour ressortir ce nom avec autant d'assurance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Ven 9 Mar - 18:39

Une porte qui s'ouvre, un golgoth blondinet qui pointe le bout de son nez en clamant haut et fort son prénom... Nova bugua. Elle ne connaissait pas ce type, mais lui semblait la connaître elle. C'était assez étrange. Quel donc doux cocktail avait-elle bu la veille ? Ou quelques heures avant... d'ailleurs, quelle heure était-il ?

Nova se pencha pour lire la montre d'un gars à terre, mais elle était bloquée sur le chronomètre, est-ce que ce dernier s'était amusé à faire des concours de vitesse de descente d'alcool en temps record ? Pas impossible vu son état.

- Enchantée ? Dit-elle enfin à Ignas. Et toi tu es ?

Pas moyen de se souven... Oh, wait. Si en fait ! Ça lui parlait à présent.

- Ign...os ? ...gnas ? lâcha t-elle avant qu'il ne lui réponde. Mais d'où ce nom lui revenait-il ?

Elle se pencha à nouveau mais sur un corps différent, celui d'une jolie petite nana qui avait les yeux ouverts.

- Eh, dis, tu m'prête ta robe ? Je serai plus à l'aise.

Elle ne s'attendait pas à ce qu'elle la lui donne, elle avait surtout dit ça pour faire comprendre sa gêne d'être si peu vêtue, mais v'là que la brunette se releva pour ôter sa robe et la lancer dans les bras de Nova. Nue, la femme passa à côté d'Ignas et fila aux toilettes visiblement pour aller se faire vomir.
Nova avec la robe dans les mains loucha dessus, vérifia qu'elle n'était pas particulièrement crado et l'enfila. Elle profita d'avoir la robe pour enlever son short, elle serait plus à l'aise avec un tel climat tropical. Dehors il semblait faire un temps sublime, mais les yeux de Nova était encore peu réveillés pour se poser sur l'immense océan.

- ELIIIIIIIIIIIIIISE ? cria t-elle. Tu connais Élise ? J'aimerai bien la voir dans un état correct.

Nova regarda tout autour d'elle pour tenter de voir si on amie ne jonchait pas le sol comme beaucoup de fêtards, mais elle ne reconnaissait pas sa pote, ni son homme Andrew.

- Ah c'est toi qui appelait Andrew tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Mar 13 Mar - 15:33

Nova hésita un instant sur son prénom, mais elle aussi semblait se souvenir de lui. Ou du moins était-elle capable de mettre un nom sur son visage. Ignas avait beau creuser dans ses souvenirs, il ne se rappelait pas à quel moment il avait discuté avec la jeune femme. Si !

Ignas, c'est ça. On s'est parlé au tout début de la soirée. Enfin, avant le début du massacre.

Le regard du Lituanien embrassa la pièce. Il n'avait jamais vu un truc pareil. Des corps partout, des cadavres de bouteilles, des poils, des plumes, des vêtements tâchés, éparpillés ici ou là. Beaucoup de gens nus, et le reste pas beaucoup plus habillé. Nova elle-même devait pour l'instant se contenter d'un soutien-gorge et d'un short. Ignas n'avait plus de haut, juste son pantalon. C'était moins dérangeant pour lui, il faisait bien assez chaud pour qu'il ne ressente pas le besoin de se couvrir davantage.

La latina-nippone demande à une autre jeune femme de lui prêter sa robe, et curieusement, ladite jeune femme s'exécute sans broncher. Puis elle file aux toilettes.

Attention à la chèvre. Prévient le garde du corps par-dessus son épaule.

Il fronce les sourcils. La présence d'une chèvre dans la suite la plus chère d'un hôtel de luxe à Dubaï ne le surprend qu'à moitié. Il a l'impression d'avoir déjà vécu tout ça. Il a reconnu Nova alors qu'il n'a aucun souvenir d'elle. C'est étrange...

Pour l'heure, ils se trouvent qu'ils ont un objectif plus ou moins commun. Ignas en a l'intime conviction, Andrew et Elise ne sont pas dans la suite. Mais si on trouvait l'un, on trouvait probablement l'autre. Alors il tendit sa main vers Nova, à la fois pour lui dire bonjour de manière plus formelle, et pour lui proposer de s'entraider.

Je serais pas contre voir Andrew entier aussi. Il est tout le temps fourré avec Elise, donc je suppose qu'on peut chercher ensemble.

Il avise la grande pièce, puis, il se retourna vers Nova.

Ils ne sont pas ici, et je sais pas pourquoi, mais j'ai la sensation que c'est pas un bon plan de sortir de la suite. Mais on pourrait essayer d'appeler le room service pour avoir plus d'informations ?

Tout en parlant, le Lituanien était retourné dans la cuisine, pour continuer à boire de l'eau. Il tendit un verre bien remplie à la jeune femme. Son mal de tête carabiné n'aidait pas à analyser une situation qui lui semblait de plus en plus étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Jeu 15 Mar - 16:44

Une grande paluche se tendit vers Nova et cette dernière l'attrapa pour la serrer tant bien que mal. Il voulait quoi là ? Dire bonjour ? Conclure un pacte ? Ces grands blondinets ont de drôles de méthodes. On va dire que c'est pour dire bonjour. Mais ils se connaissent déjà. Se parlent déjà.

Pas un bon plan de sortir d'ici ? Bah quand on voit ce qu'on à l'intérieur, à l'extérieur ça peut pas être bien pire, et cette odeur commence à être un chouia désagréable, tu ne trouves pas ?

Nova ne voulait pas déranger le room service pour demander si ils avaient vu passer Andrew et/ou Elise sachant qu'elle avait des jambes pour marcher et chercher un peu. Elle n'avait pas trop l'habitude de demander aux autres avant même d'avoir cherché quoi que ce soit. Et puis elle était aussi un peu honteuse de passer ce coup de fil si jamais quelqu'un de l'hôtel avait déjà idée de l'état déplorable des lieux. Est-ce qu'ils n'allaient pas faire une leçon de morale à Nova lui sommant de vider son compte bancaire pour l'hôtel ?

Si tu veux, tu peux appeler, moi je vais quand même aller jeter un oeil dans le reste des pièces puis pourquoi pas aller voir au restaurant de l'hôtel, si ça se trouve ils boivent un café pour effacer la vision d'horreur qu'ils ont trouvé dans cette pièce au réveil...

D'ailleurs, qui payait pour la suite ? Vu les dégâts, c'était pas une très bonne idée de montrer qu'on était de la soirée, fallait faire bon genre si jamais on était amenés à descendre... Nova poussa avec le bout de son pied quelqu'un qui s'était redressé et qui buguait en voyant les deux gens à peu près en bon état. Elle lui tapota la tête avec douceur et l'invita à se coucher dans un lit confortable en lui indiquant au passage le chemin des toilettes, si une envie soudaine de tout faire sortir se pointait.

La brunette bu l'intégralité de son verre qui lui avait été apporté par le lituanien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Ven 16 Mar - 18:27

Lorsque Nova mentionne l'odeur, Ignas se rend enfin compte que les traces de vomi couplée avec l'alcool et les excréments de chèvre, c'était pas ce qu'il y avait de mieux pour les narines. Un petit haut-le-cœur le secoue, mais il se reprend vite et descend un nouveau verre d'eau. Toujours de traces d'Andrew, ni d'Elise, dans la pièce à vivre. Par acquis de conscience, le Lituanien scrute plus attentivement la pièce, mais personne n'a la carrure de son ami anglais. Par contre, ce couple encore emboîté sur le bureau devient un peu gênant, alors l'ancien soldat va s'occuper de les séparer, ne serait-ce que pour éviter d'avoir à appeler les pompiers. Déjà que les employés de l'hôtel risquaient de tirer la tronche...

Tu peux t'épargner le salon, j'ai déjà vérifié. Par contre, j'ai pas fait un tour à la salle de bain. Il y avait déjà la chèvre, je me sens pas de tomber sur un autre animal de la ferme tout de suite.

Pendant que la jeune femme s'aventure vers la salle de bain, il reste attentif à tout potentiel cri animal. De plus, il se cherche une chemise, un t-shirt, un polo... bref, quelque chose à se mettre. Rien de propre, ni d'à sa taille, alors il va devoir se contenter de ce peignoir à froufrou si jamais il devait sortir. Ce qu'il va devoir faire, immanquablement. Le restaurant de l'hôtel, c'est un bon plan, d'autant plus que ça pourrait éviter une confrontation avec le management de Dubaï. Reposant le combiné qu'il avait décroché, Ignas emboîta le pas de Nova, et ouvrit la porte d'entrée.

Si tu as le moindre souvenir de comment on en est arrivé à de tels dégâts, je suis volontiers preneur.

Le même désastre hygiénique que dans la suite, avec en prime des éléphants gonflables roses, que des techniciens de surface s'affairaient à dégonfler. Ça lui disait vaguement quelque chose. Des courses, défis, quelque chose du genre, mais il avait été plutôt bon. Il en sourit vaguement, avant de reprendre un air très sérieux. Un petit homme en costume noir s'approchait à pas décidé, l'air énervé. Il était flanqué de deux golgoths encore plus massif que lui, ce qui ne présageait rien de bon. Genre... vraiment rien de bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Lun 19 Mar - 20:41

Oh. En effet.

La scène était totalement apocalyptique même derrière la porte de la suite, et pourtant il y avait déjà du niveau. Et puis une petite tête qui ne sembla pas inconnue à Nova fit son apparition dans le couloir, un petit mec pas content du tout avec sa p'tite armée. Enfin, petite, petite, c'était vite dit, ils faisaient le double de la taille de Nova et environ 10 fois son poids, tout au plus. Rapidement Nova tira Ignas par le bras pour rerentrer dans la suite en panique, et il fallait le tirer le gaillard, parce que c'était pas du petit bébé qu'on avait là.

Putain mais... j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça, mais dans un autre ordre, enfin... je sais pas trop comment l'expliquer. Pourtant je suis jamais venue à Dubaï, c'est trop chelou.

Nova se plaqua dos à la porte en maintenant ses mains sur les deux murs qui encadraient la porte et elle sursauta quand brutalement quelqu'un y tapa vivement. Sa respiration devenait bien plus forte et son coeur battait à 1000 à l'heure en attendant que quelque chose se passe. Elle ne regardait même plus le lituanien, trop occupée à se concentrer sur le moindre bruit qui pouvait potentiellement émaner de l'autre côté de la porte.

Merde, le gars et ses golgoths... une idée ?

La belle brune vola 2m devant alors qu'elle jetait un regard à Ignas pour tenter d'y trouver du réconfort. Elle devait de se faire propulser en avant alors que la porte, elle, avait été pulvérisée par une poigne bien féroce. Elle s'était mangé le sol comme rarement et regarda sa main qui avait un petit morceau de carrelage planté dedans, une plainte dorée avait explosé à cause d'un coup de genou porté par Nova dans cette dernière.

VOUS ALLEZ QUITTER IMMEDIATEMENT CET ETABLISSEMENT OU J'VOUS FAIT BUTER.

Ah bah là, pour le coup, le message était clair et la petite nippo-latina se chia dessus avant qu'un grand trou noir vint une nouvelle fois lui manger l'esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Mar 20 Mar - 15:32

Ils avaient eu le même réflexe, c'est-à-dire fermer prestement la porte et espérer que les responsables de l'hôtel ne viennent pas taper trop fort sur leurs doigts. Vu comme ils avaient l'air énervé, c'était assez peu probable qu'ils acceptent de s'en aller et d'attendre patiemment que leurs "clients" descendent d'eux-mêmes. Ils pourraient, puisque tout le monde ne pourrait pas rester cloîtré dans la suite éternellement. Mais ils ont d'autres plans. Ils commencent à taper fort contre la porte, que Nova s'efforce de barricader. Le Lituanien fonce chercher une des chaises de bureau, pour essayer de bloquer la poignée.

J'ai une impression de déjà-vu aussi. J'arrive pas à me l'expliquer. J'ai pas de souvenirs d'hier, mais je connais ton nom. Je savais qu'une chèvre allait sortir de la salle de bain. J'ai sentis que c'était pas une bonne idée de sortir. Je sais pas pourquoi, mais là maintenant, je me pose pas la question...

L'ancien soldat n'est pas assez rapide. Sans doute avec un coup d'épaule, l'un des golgoth vient de défoncer la porte hors de ses gonds, propulsant Nova deux bons mètres en avant. Lâchant sa chaise, Ignas fonce s'agenouiller auprès d'elle pour vérifier qu'elle n'a rien. Si, une blessure à la main, un morceau de carrelage. C'est pas trop grave, c'est qu'une blessure superficielle. Toujours à genoux, le Lituanien entend le gérant de l'hôtel, ou le petit chef de substitution, qu'importe, vociférer des menaces très claire. Lentement, Ignas se redresse, les mains ouvertes devant lui en signe de médiation.

Hé, là, c'est peut-être pas la peine d'en arriver à de tels extrêmes. On va partir, tous, promis... juste... le temps que tout le monde se réveille, que chacun récupère ses affaires, ça vous enlèvera un peu de travail... d'accord ? Une heure ? Non, plutôt deux, on peut négocier deux heures pour déguerpir ?

Visiblement, petit chef n'est pas du tout porté sur la négociation. D'un claquement de doigt, il lâche ses molosses sur le Lituanien, qui se résigne à se battre. Sauf que la pièce s'assombrit à nouveau.


Quand la lumière se fait à nouveau, il se sent... bien. Pas de mal de tête, pas de danger imminent, pas d'apocalypse autour de lui. Il regarde rapidement autour de lui. Il se trouve dans une salle de restaurant, chic. Il porte son costume, la totalité de son costume. Il est à table, Andrew sur sa droite, tiens la main d'une jeune femme, Elise. Sur sa gauche, l'amie de cette dernière, Nova. Comment est-ce qu'il sait tout ça ? Il se creuse la tête. C'est l'anniversaire d'Andrew. Ils sont tous réunis à Dubaï. Elise est la petite amie de son ami, Nova est l'amie de la petite amie de son ami. Ils vont faire la fête. Non, ça par contre c'est un mauvais plan. Ignas ne sait pas pourquoi, mais il envisage déjà le pire alors qu'il n'a jamais renié l'idée de faire la fête.

Hé Ignas, mon pote, ça va ?

La voix d'Andrew est teintée d'amusement. Il ne se doute pas un instant de la catastrophe à venir. Il ne se doute pas non plus que non, Ignas ne va pas super bien, et qu'il est incapable d'expliquer pourquoi.

Oui oui, pardon. J'ai perdu le fil une seconde. Tu disais ?

Facile 500 personnes, peut-être 750 ce soir. La folie furieuse assurée.

Charmant. J'espère qu'il n'y a pas de caution, parce qu'avec autant de monde, tu peux être sûr que ça va mal tourner.

Ignas s'esclaffe. Il la sens très mal, cette soirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 167
Points de Complot : 447
Fiche : 歓迎
Date d'inscription : 13/12/2017
Lieu : Tokyo
Occupation : Enseignante

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Dim 25 Mar - 16:26

Nova sort de son coma passager pour se réveiller à une belle table d'un restaurant, accompagnée d'Ignas qu'elle avait vu quelques secondes plus tôt dans d'autres circonstances, ainsi que d'Elise et d'Andrew. Mais... ils étaient pas disparus eux ? Et, comment est-ce qu'ils s'étaient retrouvés là ?
Puis la brunette réalisa, c'était le même restaurant où ils étaient allés avant la fête... et les mêmes personnes autour d'eux... Elle ne se sentait pas bien. Elle avait eu la sensation d'avoir voyagé dans le temps et l'espace, sauf que tout ça, ça ne se peut pas. Elle devenait pâle mais heureusement pour elle, Ignas avait capté l'attention des deux autres. Pourquoi d'ailleurs ?
Elle se mit à écouter la conversation. Il était aussi dans les vapes ?

- Oh n'exagère pas, on sera une centaine tout au plus, sinon on aurait pu demander aux compagnies aériennes de nous financer tout le bordel si on avait fait voyager autant de gens ! Dit Elise amusée.

- Peut être qu'il y aura plus de gens finalement, si les potes locaux ramènent leurs potes et tout ça. Mais si, tu crois quoi, on est à Dubaï dans une suite de luxe, la caution est obligatoire, mais ça va pas partir en couilles pour autant, on sait se tenir ! Puis les vitres sont blindées, on risque pas de passer par dessus bord et on risque pas de faire de conneries pire que ça. Rétorqua le beau Andrew

Nova était encore plus perdue. Comment ça ils voulaient refaire une soirée ? Ils étaient sérieux là, après le bordel de la dernière ? Elle s'était retrouvée projetée derrière une porte et avait reçu un éclat de... elle regarda sa main qui n'avait aucunes séquelles de sa chute. Inquiète, elle ne pipa mot et lança un regard d'interrogation à Ignas. Ce dernier n'avait pas l'air plus paniqué que ça. Elle avait complètement rêvé ce qu'il s'était passé il y a quelques... minutes ? Heures ? Jours ?

- Vous m'excusez une minute ?

Prise d'une panique intense subite, Nova se rendit aux toilettes d'un pas de guépard et alla se mettre un peau d'eau froid sur le visage. Elle ne comprenait plus rien. Elle était exactement au même endroit que là où ils étaient juste avant la soirée et... c'était pas possible. Ce n'était pas qu'un rêve, elle revoyait encore ce moment où ils avaient ouvert la porte avec le lituanien, pour voir le mec et ses golgoths... Puis... mais en fait... c'était pas du déjà vu à ce moment, puisqu'elle avait déjà eu cette sensation... c'était du déjà déjà vu ?

Nova s'accroupit contre un mur et attrapa sa tête entre ses mains et fit un sursaut incroyable lorsqu'une petite nana quitta les toilettes sans même prendre la peine de se laver les mains. Si d'ordinaire Nova le lui aurait fait remarquer la règle d'hygiène suprême, là elle ne broncha pas, restant au sol avec une petite nausée naissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 145
Points de Complot : 453
Fiche : Swag d'Erasmus
Date d'inscription : 29/12/2017
Lieu : Boston, Massachusetts, USA
Occupation : Garde du corps

MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   Lun 16 Avr - 21:25

Lorsque le regard d'Ignas croisa celui de Nova, ils se comprirent instantanément. Ils avaient voyagé dans le temps, aussi improbable que ça puisse paraître. Pour le Lituanien, finalement, ce n'était qu'une anomalie de plus, entre la téléportation, les décentrages de gravité, les dimensions parallèles et autres zone de traduction universelle. Mais la jeune japonaise était-elle familière avec tout ça ? Au vu de son air paniqué, sans doute pas. Elle s'éclipsa rapidement, pour se rendre aux toilettes. Ignas ne tarda pas à réagir.

Je vous laisse deux minutes. Pas de bêtises. Lança-il en donnant une petite tape sur l'épaule d'Andrew.

Vu le sourire complice de ce dernier, il s'attendait sûrement à ce que l'ancien soldat parte faire des cochonneries avec Nova dans les toilettes. Bon, dans un pays comme les Emirats Arabes Unis, c'était un coup à se faire castrer sans anesthésie pour atteinte à la pudeur, mais de toute façon ce n'était pas le problème. Ignas s'assura de n'être vu par personne, avant de toquer doucement à la porte des toilettes des femmes. La jeune femme en sortit quelques secondes plus tard.

Leur discussion, à voix basse, fut des plus animées. Aucun des deux n'avait réellement d'idée sur la marche à suivre. Si en tant que garde du corps, Ignas avait suggéré la sobriété et une vigilance de tous les instants, la pragmatique Nova ne voyait pas les choses sous cet angle. Selon elle, il fallait à tout prix empêcher la soirée d'avoir lieu. Le Lituanien répugnait à gâcher l'anniversaire de son ami, mais il lui fallut se faire une raison : sa compagne d'infortune voyait juste. Et elle suggérait un plan qui était viable.

Ok. Soupira Ignas. Voilà ce que je te propose. On laisse faire pour l'instant, en espérant qu'on ai juste un déjà-vu trop puissant ou un très mauvais pressentiment. A la moindre incertitude, au moindre début de dérapage, appelle la police. Ne prends pas la peine de me prévenir, dès que tu sens que ça va devenir hors de contrôle, tu appelle.

C'était un compromis qui lui semblait viable. Et également une chance de tester sa santé mentale. Car si tous les deux avaient rêvé de la même chose, ou qu'ils n'étaient juste que deux jeunes inquiets pour leurs amis. En attente d'une quelconque forme d'approbation, Ignas fixa Nova dans les yeux. Puis il la guida par l'épaule, jusqu'à la table à laquelle Elise et Andrew...

Ne se trouvait plus.

Sans réfléchir, Ignas sortit son téléphone et appela son ami anglais. Même pas une sonnerie, rien. Il vérifia : il avait bel et bien du réseau. C'était un problème. Et si c'était pour ça que la soirée avait dégénéré en premier lieu ? Le roi de la nuit absent, les convives noient leur impatience dans l'alcool et la soirée dégénère ? Ce qui explique pourquoi Andrew est introuvable au réveil, et le massacre dans la chambre. Le Lituanien jette un regard plus qu'inquiet vers Nova. Autour d'eux, personne aux tables voisines ne semblent s'inquiéter de quoi que ce soit.

Merde... Jura Ignas en Lituanien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On est pas bien là ? [PV Ignas]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On est pas bien là ? [PV Ignas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La théorie du complot :: 
 :: Asie :: Émirats Arabes Unis
-