Forum roleplay (étrange/science-fiction)
 

Partagez | 
 

 [RP] - WAGON II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: [RP] - WAGON II   Sam 9 Déc - 22:21

Lorsque vous ouvrez les yeux, vous vous apercevez que vous êtes confortablement installés dans des sièges individuels de ce qui a tout l'air d'être un compartiment de train. Un rideau brun vous sépare de la porte coulissante Six sièges vétustes, se faisant face trois à trois.

Tizzie est assise au milieu d'un côté, Ike de l'autre. Atéa est entre la petite fille et la fenêtre.

Une fenêtre par laquelle vous pouvez voir un paysage désertique, à peine vallonné. Couvert de neige, il s'étale à perte de vue et ne comprend pratiquement aucune végétation, quelques buissons ou petit arbres chétifs mis à part.

Aucun signe de civilisation, aucune lumière. Le ciel est couvert mais le crépuscule doit être proche puisque la luminosité diminue rapidement. Il est impossible d'ouvrir ou briser la fenêtre. Mais lors des virages, vous pouvez vous apercevoir qu'il y a au moins un wagon devant vous. Et un derrière.

Allez... Le premier à poster peut considérer qu'il est le premier à se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 51
Points de Complot : 514
Fiche : La fiche !
Date d'inscription : 10/12/2017
Lieu : Dans le Maine (USA)

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 15:47

J'ai émergé dans la douleur. Au début j'ai pensé que la sensation d'être secoué venait seulement de ma nausée, mais l'intérieur de ma voiture ressemble pas à ça. Il y fait pas aussi chaud. L'adrénaline a achevé de me réveiller.
Qu'est ce que je fous dans un train bon dieu de bordel de merde ?

J'ai toussé comme un chien malade. Coté ORL ça va pas fort quand tu mets de la poudre dedans. Mais ça m'inquiète pas parce que c'est habituel. Avoir une si grosse absence par contre non. J'ai certes les neurones dans les fraises, mais j'oublie pas des heures entières de ma vie comme ça. Le paysage à la fenêtre me fout la panique. C'est pas le Maine. On dirait une toundra, et je dis ça alors que je connais à peine le mot. Je suis peut être horriblement loin, genre l'Alaska. Est ce qu'il y a des grandes plaines glacées toutes vides avec des trains rétro ? Aucune idée.

Mes deux compagnes sont glauques. La femme paraît normale, mais trop jeune pour son rôle, et la gamine ressemble à rien. Elles dorment. J'ose pas leur demander où je suis, je pue l'alcool et j'ai des yeux de drogué, je vais leur faire peur. J'ai toujours mes fringues de chasse, avec mon anorak par dessus et le bonnet ridicule que j'ai volé à ma fille. Putain de Elsa, elle est partout. Y a encore du lichen, de l'écorce et de la neige fondue sur mes fringues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 72
Points de Complot : 619
Date d'inscription : 25/11/2017
Lieu : France.
Occupation : Ecolière.

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 16:51

Je crois que c’est le froid qui me réveille. En tout cas je m’aperçois tout de suite que j’ai froid au frisson qui me donne la chair de poule sur les bras. J’ouvre les yeux la lumière est presque partie. Il est déjà tard je vais encore… Je crois que j’aurais préféré risquer une baffe de maman. Je ne comprends pas ce qui m’arrive. Rien que des impressions qui ne sont pas possibles dans ma chambre. Ca balance un peu à gauche et à droite et ce tatac tatoum régulier et métallique… Et il y a aussi ses odeurs…. Je me redresse je ne sais pas si j’ai vraiment peur mais j’ai comme une boule au ventre. Je me rends compte que j’étais appuyé contre le bras de quelqu’un. Une femme. On dirait qu’elle dort. Cet endroit. Je crois que c’est… Je crois que c’est pas possible parce que on dirait l’intérieur d’un train et que je ne me souviens pas être monté dans un train de ma vie et si je reconnais c’est que par les films. Je rêve peut-être mais comme je viens de me réveiller… Ya des gens qui disent que c’est compliqué les rêves et que tout est un peu possible. Il y a un homme aussi. Il a l’air crade comme papi qui revient de chiner mais il sent pas l’huile de moteur. En tout cas lui, il doit pas avoir froid. Il a un drôle de regard. Est-ce que dans les rêves on a envie de faire pipi et on a faim ? Parce-que là j’ai vraiment envie.
Cette fois je suis sûre que j’ai vraiment peur parce que j’ose pas descendre de la banquette pour trouver les WC. L’homme, je sais pas ce qu’ils regarde et je sais pas ce qu’il va faire si je sors du compartiment. Je suis pas sûre de les trouver mais si c’est comme dans les films où les gens se cachent ça doit être au bout du wagon. Je serre les cuisses en faisant le grimace. Ca presse et je vais pas mouiller la femme à côté de moi ! Alors je saute en bas de la banquette et je cherche la porte. Du côté opposé à la fenêtre c’est logique. Derrière le rideau. Oui je trouve la petite manette. Elle est un peu dur à lever mais ça y est. Je m’arcboute pour faire coulisser la porte. Je glisse. C’est mouillé parterre. Je me suis cogné la tête contre le joint en caoutchouc de la porte. Je me frotte le front avant de me relever sans regarder du côté de l’homme et passer la tête dans le couloir. Il fait encore plus froid là mais si je veux aller pisser….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 154
Points de Complot : 740
Fiche :
Date d'inscription : 15/11/2016
Lieu : Auckand, NZ.
Occupation : Gardienne de nuit, Garde Nature, haltérophile

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 19:01

Un voile épais et terrible nimbe mes esprits ; j’ouvre difficilement les yeux, surplombés alors d’un halo blanc et grisâtre. La large baie vitrée m’éblouit un instant, je discerne alors une vaste plaine de neige que le ciel rejoint dans une harmonie quasi parfaite et tous deux s’étendent à perte de vue. Hm. Me serais-je encore téléporté quelque part ? Cela fait si longtemps à présent... Il fait plutôt froid, bien plus froid que ma fin de printemps en Nouvelle-Zélande. Mais fort heureusement je porte ma parka bleue ; dedans, mon essentiel de survie en forêt, un couteau suisse, du chocolat, des barres de céréales, une carte, un compas. Tout cela dans les poches intérieurs de mon manteau ne me confère pas  une grande élégance. Le roulis du wagon sur les rails finit d’éveiller mes sens, et je tourne alors la tête brusquement pour observer où je suis. En face de moi, un homme délabré autant vestimentairement que physiquement, il ne semble pas tout à fait dans son assiette. Mon regard répugne un peu à s’arrêter sur lui, bien qu’il trébuche sur le bonnet d’Elsa ; ça me décroche un sourire.
A la porte du compartiment, une petite fille tente de sortir, intuitivement, je monte gentiment le ton, en anglais, pensant à tous les garnements que j’ai pu remettre sur le droit chemin en visite :

-  Monsieur, votre fille s’offre une escapade.

Par réflexe, je prends doucement la main de la petite et lui demande :

-  As-tu demandé la permission ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 51
Points de Complot : 514
Fiche : La fiche !
Date d'inscription : 10/12/2017
Lieu : Dans le Maine (USA)

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 20:18

- C'est pas la mienne.

C'est rude une situation pareille. Enfant perdu. Situation merdique. Je crois pas avoir de l'argent ou mes papiers sur moi. Par contre avec ma chance j'ai forcément un truc illégal dans une poche. La fille a un accent bizarre d'Etrangie, une étudiante qui voyage, je sais pas, elle va pas savoir quoi faire d'un gamin abandonné. Moi ça m'est arrivé quelque fois, ou d'avoir à gérer des fugueurs. C'est chiant.

- Je vais demander à un contrôleur.

Le problème avec les trains, c'est que tu peux pas juste te barrer quand la situation te dépasse. Oui OK je pourrais expliquer que je sors d'un black out assez violent et pas du tout dû à l'alcool, mais ils vont pas me croire. En plus je suis dans un endroit inconnu et lointain, genre le Canada ou l'Alaska. Peut être qu'ils décapitent les ivrognes ici, comment savoir ? Bref, je freeze deux secondes de panique, puis je me dirige vers la porte où la gamine est partie.

- Hey petite, où tu vas ?

Dis je en anglais, comme c'est la seule langue que je parle. J'ai pas des masses de moralité, mais les enfants ça se bolosse pas sans solide raison. J'enlève les gants et le bonnet et je fourre le tout dans une poche. C'est là que je sens mon flingue, bien caché sous les couches de fringues. Comment j'ai pu passer une frontière avec ça ? Peu importe, c'est toujours utile, quoi qu'on en dise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 21:30

La porte s'ouvre sur un couloir étroit et mal éclairé mais totalement vide, tout pavé de métal et dépourvu de fenêtres. Il y fait bien plus froid qu'à l'intérieur du compartiment (environ 5°C). Sur la droite, on peut voir une rangée de trois portes identiques, puis ça a l'air de s'élargir mais on y voit rien de particulier de là où vous êtes. A gauche, en revanche, une seule porte de compartiment et ce qui semble être la fin du wagon. Encore une fois, il faudrait y aller pour le savoir avec certitude.

Nulle part vous ne trouvez les habituels panneaux (interdiction de fumer/en cas d'urgence briser la vitre/...) ni même le moindre logo, maque du fabriquant, fusibles, réglage du chauffage. Rien.

_________________
Merci, Atéa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 72
Points de Complot : 619
Date d'inscription : 25/11/2017
Lieu : France.
Occupation : Ecolière.

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 22:03

Le compartiment ressemble à ceux que j'ai vu à la télé mais par contre, le couloir, je m'attendais pas à ça. Mais j'ai pas les temps d'en voir beaucoup plus que la femme qui apparemment s'est réveillée _ peut-être que j'ai fait trop de bruit_ me prend la main. Elle a l'air plutôt sympa, mais elle me parle en anglais. Je le sais parce qu'on en fait un peu à l'école. Par contre je comprends rien. En plus l'homme qui fait peur a l'air de vouloir s'en mêler. Je me pousse pour le laisser passer, mais c'est moi qui l'intéresse et je ne comprend pas mieux ce qu'il me raconte. En plus je commence à me les peler. Quelle idée de ne pas avoir remis de pull! C'est plus des frissons! Je me contracte de froid et je me tortille sur place. J'ai encore plus envie de pipi et me retrouver entourée de gens qui parlent pas francais me flanque encore plus la frousse. Si c'est un rêve il est pas drôle et je crois que c'est le moment de me réveiller. Parfois ça marche surtout avec les rêves qui reviennent souvent. Je tire un peu sur la main prisonnière. Je sens que je vais inonder le sol... Je me demande ce que je dois dire à la femme pour qu'elle me lâche. Elle doit bien voir que ça presse!

"Aïe ame Tizzie inde aïe ame frintch."

Je me désole du peu de rapport entre mon état et cette pauvre présentation. La panique s'empare de moi, mais j'ai pas envie de pleurer. En fait si. Il y a comme quelque chose qui me serre la gorge. Je peux pas être dans un train en Angleterre ou en Amérique! J'ai pas pu dormir aussi longtemps! J'arrive à voir de nouveau le couloir et s'il y a des chiotes c'est sur le droite. De l'autre côté apparemment c'est fermé. Je me dégage. La femme est trop douce pour me retenir et ça me soulage un tout petit peu. Je cours vers le bout du couloir en espérant trouver une porte de WC. Mais y a rien qui l'indique alors j'essaie d'ouvrir la plus étroite. Je me dis qu'on prévoit jamais assez de place pour les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 154
Points de Complot : 740
Fiche :
Date d'inscription : 15/11/2016
Lieu : Auckand, NZ.
Occupation : Gardienne de nuit, Garde Nature, haltérophile

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 23:09

- Ah, ce n’est pas la vôtre...

Je grimace un peu, compatissant à l’embarras que je peux partager avec cet homme, que fait cette petite fille toute seule ici, et surcroît que fait-on tous les trois ici ? La petite semble très agitée, elle remue beaucoup. Les quelques mots qu’elle prononce mettent du temps à faire le tour de mon cerveau. C’est finalement la langue plate et sans accent qui arrive à me faire comprendre le dernier mot, et son prénom. Je lui souris, contente de son effort. Le temps que je tourne la tête avec l’homme à la dégaine de clodo, Tizzie enlève sa main de la mienne, et je la vois décamper sur ses petites jambes dans le couloir enveloppé de ténèbres glaciales. Un frisson déchirant remonte le long de ma colonne vertébrale. Un sentiment étrange d’angoisse me saisit à la vue de ce couloir.
Rapidement, j’ouvre ma parka et déniche de mes grosses poches intérieures une petite lampe poche de secours ; comme tout ce que j’ai dans mes poches, c’est petit et utile. Je fais un pas dans la coursive inquiétante et froide en cherchant du bout de ma lampe torche la gamine et me demandant une fois de plus où l’on a pu atterrir. La présence de ce couloir noir et angoissant, glacé et métallique, m’alarme étrangement. Il y a trois portes à droite, Tizzie a foncé vers elles, avant qu’elle ne l’ouvre je l’interpelle en essayant de gommer mon accent pour qu’elle comprenne bien et en épelant bien les mots, me souvenant de mes quelques notions de français :

- Tizzie, reviens par ici, s’il te plaît, tu vas attraper... froid! je m’agenouille un peu, et sortant de ma veste une barre de chocolat et la lui tend – tiens tu aimes le chocolat ? J’ai du chocolat pour toi si tu veux, reviens vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Dim 10 Déc - 23:52

La lampe torche s'allume toute seule dans la main d'Atéa et refuse de s'éteindre si on appuie sur le bouton.

Les trois portes sur la droite s'ouvrent aussi facilement que celle de votre compartiment. Tous sont identiques au vôtre, chauds et vétustes, mais également vides. Quelques pas plus loin, vous pouvez déboucher sur un espace plus vaste, facilement de dix mètres sur vingt, sinon plus en profondeur au moins...

Difficile d'en estimer la taille, tant il est encombré d'objets divers et tous cassés ou inutiles, au premier coup d’œil au moins. Moteurs de voitures, tuyaux rouillés, gravats, cartons vides et trempés, outils usés. Et, enfin, des installations sanitaires, jetées parmi d'autres objets de cette étrange décharge. Une toilette trône fièrement sur un tas de briques et fils barbelés. Non-raccordée, bien sûr, à un quelconque système d'évacuation, elle est couverte de poussière mais autrement propre.

_________________
Merci, Atéa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 51
Points de Complot : 514
Fiche : La fiche !
Date d'inscription : 10/12/2017
Lieu : Dans le Maine (USA)

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Lun 11 Déc - 13:40

La gamine baragouine un truc, j'ai rien compris. Pas reconnu que c'était de l'anglais. L'étrangère lui répond. C'est son problème maintenant. Je fais une grimace pour expliquer que je pige rien. Je file dans le couloir glauque. Heureusement que la dame a une lampe.

- C'est quoi ce bordel.

Non seulement c'est un train du tiers-monde, sans alarme incendie ni rien, mais en plus on nous a mis avec le stock du ferrailleur du coin. Y a même un chiotte ! Je suis sûr qu'il a déjà servi quelque part, c'est dégueulasse. Je jette quand même un œil intrigué aux moteurs, si jamais un cardan flambant neuf traînait dans le coin. Je fouille ma poche pour trouver mes clopes. Elles sont là. Le paquet est à moitié vide, exactement comme je l'ai laissé avant de m'endormir. Je suis allé jusqu'en Canada-Alaska d'Etrangie sans fumer ? Ça commence à me faire flipper.

- Euh... ça va peut être paraître bizarre comme question, mais il va où le train ? … toi aussi tu sais pas ce qu'on fout là en fait ?

Je parle à l'autre adulte dans la pièce, vu que la petite immigrée souillon je la capte pas J'ai un soupçon parce que personne n'a de valise, et qu'elle a l'air intriguée par le couloir aussi. C'est quoi cette merde bon dieu ? Ma première pensée c'est que c'est peut être un truc du gouvernement, mais pourquoi m'avoir laissé mon arme ? Si j'avais les moyens d'un kidnapping à base de train dans la toundra, je prendrais cinq minutes pour fouiller les gens quand même.
Enfin je remonte le couloir en tâtonnant doucement – moi j'ai pas de lampe et je me prends une tige en métal dans le tibia, puis après je me casse la gueule dans un tricycle rouillé. Je vais remonter vers ce que je suppose l'avant du train jusqu'à ce qu'un truc m'arrête. La bonne femme va être occupée à papouiller la gamine je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 72
Points de Complot : 619
Date d'inscription : 25/11/2017
Lieu : France.
Occupation : Ecolière.

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Lun 11 Déc - 20:30

Derrière j’entends la femme qui m’appelle. Je ne comprends pas bien où elle veut en venir. C’est vrai que j’ai froid. De plus en plus d’ailleurs. Mais quel rapport avec le chocolat. J’ose pas croire qu’elle veut m’avoir avec ce truc qui bernerait même pas un petit de maternelle ! Et puis, rien ne ressemble à une porte de chiotte ! Le froid en plus, j’ai de plus en plus envie de pipi et puis il fait pas assez clair et quelque chose me dit que ce train est pas cool ! J’ai juste envie de pleurer ! Je veux pas rester ici et je veux pas pisser sur moi ! La dame a une lampe. Le tas de ferraille ressemble aux dépotoirs où on va chiner avec papi dés fois. Je peux pas grimper là-haut et en plus, fonctionne sûrement pas ces WC !

Je comprends pas pourquoi l’homme fouille là-dedans. C’est peut-être lui le responsable du train. Pourtant il n’en a pas l’air. Mais rien n’a l’air de ce qu’il devrait. Je dois faire quelque chose sinon…

Je retourne vers la femme mais c’est pas pour son chocolat. Peut être qu’une porte donnera sur un endroit où je pourrai faire pipi. J’essaie d’ouvrir la plus proche. Derrière moi, le type s’est vautré. Pas malin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 154
Points de Complot : 740
Fiche :
Date d'inscription : 15/11/2016
Lieu : Auckand, NZ.
Occupation : Gardienne de nuit, Garde Nature, haltérophile

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Lun 11 Déc - 21:41

L'amoncellement de ferraille et d'objets en tout, cassés, délabrés, suant l'humidité me laisse perplexe. Une toilette trône au milieu de cela, surmontée sur des briques et encerclée de barbelés. L'homme me parle alors, d'une voix embrumée, pas très nette. Je lui réponds en le tutoyant de même, tout en essayant de garder un oeil sur la petite, et aussi de savoir où je mets moi-même les pieds :

- Oui effectivement, je n'en sais pas plus que toi. On s'est retrouvés là... Maintenant il faut savoir ce que l'on veut de nous... Ce train n'a rien de normal... Euh, au fait, moi c'est Atéa.

Je me retourne vers le compartiment avec les sièges; seul ce compartiment fait penser à un train, tout le reste ressemble plus à un bunker ou à un sous-marin sombre; ce n'est pas possible qu'une pièce si grande puisse le trouver dans un train ! Je m'approche de la petite, éclairant au mieux ses pas, veillant à ce qu'elle ne se blesse pas; ce serait le dernier des soucis. Elle tente d'ouvrir de nouveau une porte :

- Tizzie, ne t'éloigne pas trop, ok ?


Dernière édition par Atéa Whakaue le Lun 11 Déc - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Lun 11 Déc - 21:59

La porte, ainsi que toutes les autres s'ouvre sur un même rideau brun derrière lequel se trouve un compartiment identique à celui dans lequel vous vous êtes réveillés. Tous sont agréablement chauffés.

Pour info (et pour Ike) d'après le mouvement du train et le défilement du paysage dans les fenêtres, l'avant du train se situe à l'opposé du "dépotoir". De ce côté là (à gauche donc en sortant de votre compartiment) il n'y a qu'un étroit couloir s'étirant sur toute la largeur du train, ce qui semble bien faire vingt mètres au moins. Au centre, une porte blindée, assez large pour trois personnes semble donner sur le wagon suivant.

_________________
Merci, Atéa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 51
Points de Complot : 514
Fiche : La fiche !
Date d'inscription : 10/12/2017
Lieu : Dans le Maine (USA)

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mar 12 Déc - 10:41

- Ce que l'on veut de nous ? D'la merde oui.

Je vais vers la porte à gauche qui va à l'avant du train. C'est beaucoup trop élaboré, comme hallucination. Le froid est vraiment froid, les deux filles parlent en étranger que je comprends pas et le paysage à la fenêtre est terrifiant de réalisme. Rien à voir avec des tâches de couleur. J'ai pas assez d'imagination pour inventer des lapins blancs et des chenilles qui fument de la weed.
Et y a forcément un mec pour conduire le train.
J'avance pas vite parce que j'y vois comme dans le cul d'une vache, avec la lumière de la lampe qui vient me brûler les rétines de temps en temps. J'ai mal au crâne. Je m'allume une clope, vu que y a pas de panneaux pour m'interdire de le faire. Je me brûle un peu l'autre bras avec en me mangeant le mur, que je croyait plus loin.

- Si on veut un truc de moi y a le téléphone aussi. Bordel, si c'est une saloperie de caméra cachée ou chaipaquoi, il va voir où je vais la lui foutre. Bande de fils de pute de...

Je continue de marmonner des insultes parce que c'est vraiment pas une façon de réveiller les gens. Je pense à la caméra qui est peut être en train de me filmer, c'est ce qui m'empêche de mettre des coups de pied dans les murs en hurlant. Je suis sûr qu'on peut faire un putain de procès pour un truc comme ça. J'approche de la porte blindée, et j'vais ouvrir cette saleté anxiogène. J'espère qu'elle est pas fermée à clef, sinon je vais passer au cran au dessus dans l'énervement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mar 12 Déc - 10:58

De plus près, tu te rends compte que c'est une porte coulissante. Par contre, elle est très lourde et le rail a l'air de ne pas avoir été lubrifié correctement depuis des lustres. Tu parviens donc à la faire glisser de quelques centimètres mais pas assez pour que quiconque puisse passer. Juste un courant d'air, sifflant et glacial, s'engouffre par là.

De l'autre côté, il fait complètement noir mais le bruit y est plus fort, comme dans toute passerelle entre deux wagons d'un train ordinaire.

_________________
Merci, Atéa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 72
Points de Complot : 619
Date d'inscription : 25/11/2017
Lieu : France.
Occupation : Ecolière.

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mar 12 Déc - 18:04

Encore un compartiment ! Et aucun endroit où me soulager ! En plus la femme a l’air de vouloir me prendre sous son aile. Si je pisse devant elle je crois pas que ça va vraiment lui plaire. En tout cas si je faisais ça avec ma mère j’en prendrais une, direct... Je n’entre même pas dépitée. Je commence à comprendre que toutes ces portes donnent sur des compartiments comme le nôtre. A part dans le tas de merdouille qui nous a accueillis je vois pas où… J’y retourne en courant et essaie de trouver un recoin et me retourne pour m’assurer que la femme me laisse faire ça tranquille. Le lui tends mes deux mains comme une barrière sensée lui barrer le passage. Les grands pensent que parce qu’ils sont grands ils ont doit de nous mater partout… Et puis j’ai plus le temps de tergiverser. Dissimulée derrière un tas de merde, je m’accroupis, enfin pas la peine de faire un dessin. J’entends un truc qui coulisse ou qui frotte et qui grince en même temps que le froid vient me pincer les fesses et qu’un bruit effroyable m’arrive de derrière. Lorsque je me redresse je me rhabille et me précipite vers je ne sais plus comment elle a dit. Heureusement je comprends d’où vient tout ça. L’homme tente d’ouvrir une porte au fond.
Soudain je réalise dans quel pétrin je suis. Je suis dans un train comme jamais j’aurais imaginé. J’ai vraiment trop froid et surtout je connais personne et je suis certaine maintenant que je suis loin de la maison. Pour le rassurer, j’essaie de me dire que ça ressemble un peu aux couloirs du parloir mais c’est quand même plus dégueu et plus sombre. Je prends mes bras dans le mains pour essayer de me réchauffer le corps et le moral, mais ça ne fonctionne ni pour l’un ni pour l’autre. Maman va s’inquiéter à force. Je ne sais pas si c’est bien ou pas. Je ne sais rien et ne comprends rien de ce qui m’arrive. Je recule vers le compartiment que j’ai ouvert tout à l’heure. Et referme la porte derrière moi. Je grimpe sur le banquette de gauche contre le fenêtre pour voir défiler la neige dehors en boule et je me mets à pleurer. Je tente de ne pas faire de bruit mais mes épaules sont secouées et les larmes coulent sur mes joues et tombent sur mes bras. Je suis sûre que je ne reverrai pas ce que j’ai laissé derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 154
Points de Complot : 740
Fiche :
Date d'inscription : 15/11/2016
Lieu : Auckand, NZ.
Occupation : Gardienne de nuit, Garde Nature, haltérophile

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mar 12 Déc - 21:44

Toutes les portes s’ouvrent et dévoilent des compartiments semblables à celui que nous avons quitté il y a peu ; il semble y faire bon, je passe dans chacun d’entre eux pour trouver un indice ou quelque chose qui pourrait éclairer nos lanternes sur le pourquoi du comment. Autant j’ai déjà eu affaire aux téléportations, et aucune véritablement n’avait eu de répercutions aussi compliquées. Comment cela ne pourrait-il pas être orchestré quand trois personnes se réveillent au même endroit quasiment au même moment, dans un endroit improbable qui plus est !

Bon. Je n’aurai en tout cas pas le loisir de connaître le nom du monsieur bien maladroit en tout cas. Tant pis, bonhomme suffira sans doute. Il n’a pas l’air d’un mauvais bougre au fond. Je l’accompagne des yeux et de la lampe. De toute façon celle-ci ne daigne plus s’éteindre. Assistant à la difficulté éprouvée par Bonhomme à ouvrir la porte qu’il a seulement bougée d’un pouce, je m’approche de lui. La porte exhale un souffle glacial qui pénètre mes os et me fait regretter les compartiments, tandis qu’un bruit pesant de roulis de train franchit son seuil. Saisissant l’interstice de mes deux mains, je la pousse de toutes mes forces jusqu’à ce que les rails cèdent.
Je regarde autour, cherchant Tizzie des yeux, ne la voyant pas je m’adresse à Bonhomme :

- Tu as vu la gamine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mer 13 Déc - 0:13

Tirée par Atéa, la porte cède sans difficulté. Et c'est un euphémisme. Tirée à deux mains, elle s'ouvre d'un coup sec et vient s'encastrer dans la paroi métallique du train découvrant une passerelle cernée de-d'un grillage et d'un accordéon en caoutchouc.

Deux mètres plus loin, une autre porte, identique vous barre le passage. La lampe de poche d'Atéa s'éteindra dans la passerelle mais s'allumera aussitôt qu'elle sera de retour dans un wagon.

_________________
Merci, Atéa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 51
Points de Complot : 514
Fiche : La fiche !
Date d'inscription : 10/12/2017
Lieu : Dans le Maine (USA)

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mer 13 Déc - 10:28

La jeune femme arrive et fait coulisser la porte facilement. Moi j'ai galéré comme un fou à l'écarter de son chambranle de trois centimètres. C'est parce que je l'ai fait d'une main, puisque l'autre tenait la cigarette. Ouais. Exactement. Je vais pas me faire bolosser au bras de fer par une gamine. Ouais.
Mais bon ça m'oblige à changer ma première opinion de la fille, que j'avais classé dans la catégorie « petite pucelle émotive qui va me traîner dans les jambes ». C'était pas spécialement par méchanceté envers elle, juste la case que je coche par défaut pour toutes les femmes de moins de trente ans. Après c'est « connasse névrosée ». Et après « vieille bigote qui se mêle de tout ». Et enfin elles meurent et on peut enfin passer du temps tranquille entre couilles. Mais ces salopes ont une plus longue espérance de vie en général, parce que le fiel conserve. Enfin voilà de la misogynie de bonne facture, qui a bien poussé en plein air sur un terreau de beauferie généralisée. On a pas à y réfléchir ça se fait tout seul.

- C'est quoi déjà ton prénom j'écoutais pas ? Moi c'est Ike. Tu saurais ouvrir la porte d'après ? Vu que t'as l'air costaud.

Comme je suis pas non plus un cliché de gros con, je rajoute pas un « t'as l'air costaud pour une femme » avec un rire gras.
L'autre gamine par contre, je l'ai plus ou moins oublié. Je me suis dit que le contenu du wagon était assez inoffensif pour un morveux. Moi à son âge j'aurais été bien content d'avoir tout un train pour jouer. Puis on a des trucs plus urgents sur le feu que moucher des nez. Déjà que j'aime pas ça quand c'est les miens, alors une gamine crado immigrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 72
Points de Complot : 619
Date d'inscription : 25/11/2017
Lieu : France.
Occupation : Ecolière.

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Mer 13 Déc - 14:08

Pleurer ça va bien cinq minutes et c'est bien parce que... Parce que j'ai jamais été dans ce genre de galère! A Figeac, je connais quasi toute la ville, de la partie toute vieille (la maîtresse dit un mot que j'ai oublié qui veut dire du Moyen âge) jusque la Parine et tout. Et puis je caille même si le compartiment est chauffé. De temps en temps, je frissonne et je me dis qu'il faudrait au moins que je trouve un truc pour me couvrir. La porte de là-bas, elle amène que tu froid et je vais sans doute devoir faire avec. Petit à petit je reprends un peu de courage. Maîtresse Véronique dit que je n'ai peur de rien. Là c'est pas vrai du tout mais je fais avec. J'essuie la buée de mes lunettes dans mon T-shirt et je regarde un instant par la fenêtre. Je connais pas et à Figeac on peut pas dire qu'il neige souvent. Pour les classes de neige, au minimuim on va au Lioran mais déjà c'est pas gagné. L'an passé les CM (c'est toujours pour les CM les truc cools) sont allés dans les Pyrénées. C'est plus loin mais, ils ont eu de la neige. Du coup, j'ai pas trop envie de savoir où on va. De toute façon c'est sûrement trop loin.

Je grimpe sur la banquette pour explorer les racks à bagages dés fois que qulqu'un ait oublié un truc. Je fais pareil de l'autre côté et puis je saute au sol pour voir en dessous. Au moins ça me réchauffe un peu. Je commence à prendre goût à cette chasse au trésor alors je décide de faire pareil dans tous les compartiments. Je limite au max le passage dans le couloir. Il fait froid, c'est sombre et je sais pas qui peut s'y promener. De temps en temps j'ai vaguement conscience de la présence de la femme et de l'homme mais l'exploration prend le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Jeu 14 Déc - 14:47

Tizzie, les sièges mis à part, tous les compartiments sont vides. Certainement vieillots, ils ont déjà servi mais cela semble être une époque éloignée.

Sous l'un des sièges, Tizzie trouve cependant une bouteille (0,5L) en plastique, contenant un liquide transparent. Même si tout semble l'indiquer, ce n'est pas de l'eau mais bien un de ces carburants dont on se sert pour allumer des feux plus rapidement... Il manque à peu près l'équivalent d'une gorgée ou deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 444
Points de Complot : 702
Fiche : Boop ♡
Date d'inscription : 13/11/2016
Lieu : Spreenhagen, Allemagne
Occupation : NEET

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Jeu 14 Déc - 19:18

Spoiler:
 

« Oh… Scheiße ! »

Je recule d’un pas, tandis que quelques détritus profitent que j’aie ouvert la porte pour échouer sur la passerelle. Une petite moue écœurée – et le cœur un peu affolé de surprise – je les repousse, du bout de ma botte, et essaie de dégager un peu de place au sol pour pouvoir entrer dans le wagon. Mais l’intérieur n’est pas beaucoup mieux que l’entrée, et je constate rapidement que tout ce qui se trouve autour de moi n’est qu’un immense dépotoir. Je grimace. Jetant un œil à mes camarades d’infortunes, je trouve bon de leur lancer un petit message d’avertissement.

« Hé euh… faites attention. C’est plein de saletés par terre sur le sol… Attendez… »

Scrutant les alentours à la recherche d’un genre d’outil qui pourrait m’aider dans ma tâche, j’entreprends de déblayer un peu la voie, à coup de bottes, pour que les suivants n’aillent pas se planter une aiguille sale ou… un clou, un ressort rouillé, que sais-je, n’importe quoi qui n’aie rien à faire là en tout cas dans la plante de leurs pieds.

J’en profite pour examiner d’un peu plus près ce qui compose ce tas d’ordure, la cervelle bouillonnante de milles et une questions.

« Est-ce que… quelqu’un veut mes chaussettes… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 154
Points de Complot : 740
Fiche :
Date d'inscription : 15/11/2016
Lieu : Auckand, NZ.
Occupation : Gardienne de nuit, Garde Nature, haltérophile

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Jeu 14 Déc - 20:04

Sans effort aucun la porte s’ouvre ; un sourire satisfait et quelque peu cynique aux lèvres, je réponds enfin à Ike :

- C’est Atéa. Euh ouais, je pourrais sans doute mais il semble que nous avons laissé la gamine dans le débarras.

Je sais bien que j'ai une "formation" de bodybuildeuse, et lui est loin de le savoir, mais ça m'amuse de le voir tiquer sur sa "faiblesse". Bonhomme a du mal visiblement ! Je soupire à l’idée de retourner chercher la Tizzie moi-même. Bon, bah autant demander à Ike le temps que j'ouvre la voie, si tant est qu'il ne fasse pas peur à la gamine ça devrait aller. Je file assez maladroitement la lampe de poche à Ike, sans vraiment lui laisser d’opportunité :

- Va donc la chercher, elle doit pas être loin des compartiments, en attendant je vais essayer d’ouvrir la porte suivante.

Je m’avance sur la passerelle, le son se fait plus fort encore. L’accordéon en caoutchouc est un peu lugubre à vaciller à la vitesse du train.  La porte est encore coulissante, identique ; j’essaie de la déloger un peu, et je tire dessus brutalement lorsque je sens qu’elle me résiste un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fait office de MJ

avatar

Messages : 296
Points de Complot : 1506
Fiche : ici

Date d'inscription : 08/11/2016
Lieu : Afrique du Sud - Le Cap
Occupation : Barman

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Jeu 14 Déc - 20:10

Atéa : la porte cède de nouveau sous l'effet de ta force.

Cette fois, tu arrives dans une pièce illuminée... Et la vue... Eh bien ce sont les rails tenant les centaines de corps humains (en apparence). Tu entends d'ailleurs des voix discutant un peu plus loin.

Comme tu dois t'en douter, tu arrives dans la salle du Wagon I où on trouve Nathan, Diao et Erynn.

_________________
Merci, Atéa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vasteblague.tumblr.com/


avatar

Messages : 77
Points de Complot : 809
Date d'inscription : 10/03/2017
Lieu : Alpes Franco-Suisses
Occupation : Berger, chasseur, guide, gardien

MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   Ven 15 Déc - 7:20

Wagon suivant nous voici … Je laisse Yoko passer devant et la suis doucement en poussant Mona mais en regardant autant que possible dehors, de la neige… Puis je me penche dans l’entrebâillement si on peut appeler ça comme ça vue que la porte est assez large pour un régiment et j’en profite pour répondre à Yoko :

“Donne les à Mona, je doute de rentré dedans et je marche beaucoup j’ai de la corne … Hum déchèterie, à côté des lits, il y en a qui ont de l’humour …”

Je me penche autant que possible et essaye de détailler tout ça à l’œil, je comprends pas ce que ça vient faire là qu’il y a-t-il dedans, et puis ce wagon non plus semble pas fait pour accueillir des animaux et à la fois parfaitement apte à ça … Je ne sais quel aberrante compagnie à oublier de transformé ses wagons avant de les faire passer en transport humain … Et ne nettoie même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RP] - WAGON II   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP] - WAGON II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Sept.] Seule dans son wagon n°13 [ COMPLET ]
» Un chouette wagon scratchbuild
» Voiture de queue (7ème voiture): Wagon de marchandise
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» L'ORIENT-EXPRESS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La théorie du complot :: 
 :: HIVER 2017
-